vendredi 3 janvier 2020

NEOM - chapitre 1



La sonnerie le sortit de sa torpeur. Il devait être seize heures en ce dimanche 15 février 2030, et Julian, comme à son habitude depuis son licenciement deux mois auparavant, s'était couché à l'aube, passant ainsi la quasi totalité de la journée au lit. Ses deux colocataires comme d'habitude étaient de sortie et avaient laissé des tonnes de détritus et de miettes de chips au sol.
Au dehors il faisait froid, Berlin vivait un hiver redoutable depuis trois mois. Les écrans tactiles qu'il consultait parfois regorgeaient de nouvelles terrifiantes. Dans les autres quartiers, ceux des défavorisés, on ne comptait plus, en sus des victimes d'actes de pillage et de barbarie, le nombre de sans domicile fixe morts de froid.
Il décrocha le combiné et se frotta les yeux.
« Allo, marmonna t-il.
-       Julian Dawn, questionna une voix métallique.
-       Oui ?, balbutia t-il
-       Igor, troisième génération, poursuivit le robot de l'intelligence artificielle. Nous savons qu'il est dimanche, Monsieur Dawn. Nous savons vous dormiez …
-       C'est … C'est exact.
-       Il est l'heure de se réveiller, le coupa l'interlocuteur.
-       Je … Je suis parfaitement réveillé, balbutia Julian sur la défensive.
-       Vous ne l'êtes pas, nous le savons. Nous savons tout, vous savez, de vous. Nous savons que vous êtes arrivé à échéance de vos droits. Que vous avez à charge votre mère et vos grands parents, lesquels sont tous deux fort malades du fait d'une alimentation insuffisante. Nous savons que vous êtes fils unique, célibataire, que votre père est mort lors de votre première année, que vous fûtes élevé seul avec amour. Que vos ainés ont tout perdu, sinon la maison familiale, lors de la grande crise de 2027, et que de votre sort dépendent les vies de vos plus chers.
-       Vous … Oui c'est exact.
-       Nous savons aussi que vous fûtes un excellent élément dans cette succursale allemande de ce groupe mondial spécialisé en sécurité des infrastructures, que vous y fûtes fort bien noté par votre hiérarchie, apprécié de vos collègues pour votre amabilité et votre constance dans le travail. Nous savons surtout que vous montrez fort peu vos émotions, pour ne pas dire jamais. Et cela nous convient.
-       Je …
-       Donc une place, une place vous est réservée, un poste fort bien rémunéré, si vous préférez. Ce sont les ordinateurs quantiques qui de milliers de dossiers ont sorti le votre ainsi que onze autres. Vous intégrez Mantra dans une semaine et un jour. Avez-vous des questions ?
-       Je … ».
Julian attrapa un verre et l'emplit d'eau puis l'engloutit avant de prendre la parole.
« Que … Que dois-je faire ?
-       Rendez-vous au cyber de la Tour Wenders, quatrième étage, la réception vous conduira au terminal. Entrez vos codes et suivez la procédure. Vos biens seront transférés par les soins de Mantra. Trois virements ont déjà été effectués, vous pouvez appeler votre mère, qui obtiendra également la confirmation de ses parents.
-       Je … C'est …
-       Nous tenons à ce que votre intégration se passe au mieux. Une milice se rendra au domicile de votre famille et les exfiltrera pour la Cité. Un appartement leur a été attribué ainsi qu'à vous.
-       De … Puis-je savoir où ?
-       Néom ! ».


Aucun commentaire:

Publier un commentaire