dimanche 3 février 2019

Les confidences de Manu aux éditorialopes



Soucieux de redorer son blason, le fondé de pouvoir préféré des Rothschild a convoqué en son palais quelques vieilles plumes de la presse et de la télévision de ses amis marchands d’armes afin de leur livrer, autour d’un thé jasmin  et biscottes bio, la quintessence actualisée de son logiciel. Branché 24/24 sur les chaines d’info depuis sa salle des fêtes rénovée sous supervision de Dame Brigitte pour la coquette somme de 500 000 euros, Manu, celui qui disait vouloir faire du neuf en matière de communication, déroule la bonne vieille méthode du siècle dernier en faisant venir à lui des éditorialopes cacochymes pour un de ces monologues ronflants à la sauce jésuite, afin que ses propos soient doctement recopiés dans quelques fanzines fort utiles pour éplucher les poireaux.

Dont acte.

Le mantra élyséen en tête de gondole délivré par sa seigneurie Juquitouchepluter fut, o surprise, celui du C’est pas moi c’est l’autre. Ce grand courageux qui ne sort que cerné par deux cent Benalla en son royaume a après concertation avec lui-même détecté quelques empêcheurs de macroner en rond. Fachosphère, russosphère et gauchosphère font rien que l’embêter, et lui mettent des LBD dans l’œil tous les jours. Le pauvre chou se sent persécuté, le moindre fait transité par les médias est accusé d’être passé par le tatami des russes, ces éternels espions. La créature des Rothschild aime tant accuser la main baladeuse du Kremlin pour excuser ses propres failles. De même, les affreux fascistes antisémites homophobes, qu’il évalue à 40 000 voire 50 000 en France, des séditieux, de la chienlit d’extrême truc qui ont infiltré le poulailler de Jojo le Canari et font fake dans la boite à cacas que sont les réseaux sociaux. Contre lui : pov Manu !

Les chaines d’info, dont le monarque se dit friand, seraient à l’écouter livrées aux déversements de fausses nouvelles propagées par ces Rastignac poutino-lepénisto-merluchoniens. BFM sous influence en somme ! On espère que cet argumentaire surprenant fut livré avant à l’ami Ricoré Patrick Drahi ! Bref, confie la poupée Chucky, adepte de la verticalité de l’information, il convient de redéfinir la ligne éditoriale et de remettre du sens, en clair ORTF-iser la téloche tout en la laissant libre de faire de la lèche avec un flingue sur la tempe …. Donc de lire à la virgule près ses powerpoints, s’entend. Schiappa-isons l’info et tout reprendra un cours normal !

Manu s’en va ensuite caqueter sur l’actu tel un vulgaire affreux Jojo et retrouve aussitôt son côté j’aime les petites frappes. Finies les petites phrases mal comprises car – c’est pas moi c’est l’autre ! – sorties de leur contexte ! Finies les petites maladresses ! Et dans la foulée de nous sortir Jojo, de taxer Drouet de produit médiatique – en la matière il s’y connait, le produit phare des médias 2016/2017 … - et de nous apprendre au passage qu’il en connait un rayon sur le thème parler boxeur gitan et reconnaitre l’influence d’un avocat d’extrême gauche.

On a dû encore une fois mal comprendre. Ginette, il ne se serait pas encore une fois foutu de notre gueule, le petit merdeux ?

A peine distillées ces petites crottes à buzz, voici que Jupitoupourri se remet au niveau de son nombril, en derviche tourneur de la Modernitude énarque. Europe, gouvernance, verticalité, restauration de la république, tout y passe. Les éditorialopes se voulant têtes penseuses, elles ont à ces répliques des vapeurs, Sa Suffisance vient de leur livrer de quoi accumuler les dissertations hebdomadaires de leurs péroraisons. Ca va phosphorer à C dans l’air !

Bref, nous assurent ces dernières, la Chose est de retour, on va voir ce qu’on va voir, résurrection En Marche, c’est l’étape 2 du Relais Macron, le quinquennat repart, enfin un sujet majeur à traiter ! Parce que gloser depuis 12 actes sur des bœufs lepénistes en jaune fluo, quand t’as ton rond de serviette au Grand Siècle et que tu as le droit de taper la discute avec les grands de ce monde …



2 commentaires:

  1. Bien vu comme d'habitude , je propose que monsieur cros houplon soit imposé sur toutes ces chaînes d'info merdique et qu'il remplace tous ces journalistes euh pardon ces pseudos minables chroniqueurs !

    RépondreSupprimer