mardi 15 janvier 2019

Un doigt pour le débat foireux du Macaron



Macaron nous a écrit une bafouille recopiée dans nos merdias, que Doudou Philippe a orchestrée avec un grand débat débile pour faire diversion. Deux neuneus LREM à la tête de ce truc piqué aux fiches cuisine de Maman sEGOlene, la démocrasseuse participative, un truc pour gogos, réunions Tupperware pour citoyens amateurs désœuvrés animées par des édiles vendus au grand capital.

Débats dont on exclue l’ISF, la fraude fiscale, la justice fiscale ou le pouvoir d’achat.
Par contre on peut parler de transition écologique, nécrologique ou intestinale.

Le débat de Macaron, les gogolois s’en foutent et zappent le truc, tes réunions Tupperware, les canaris iront pas, préfèrent aller emmerder le petit monarque Rothschild dans ce patelin de l’Eure ou le petit pourri va faire son intéressant avec un aéropage de forces de l’ordre pour sécuriser la petite personne du roitelet. Du coup, quand Macaron bouge ses fesses dans un bled gaulois, le bled est comme un décor de Zombie Land, tous les commerces sont fermés, les gens restent chez eux, t’as Macron, sept lopettes de CNEWS et BFM, Dame Brigitte épicetou !

Le pouvoir du poulbot a bien bossé, 93 gueules de canaris cassés dont une mamie à Bordeaux, et dans le lot 13 yeux pochés. Des yeux pochés, pour des canaris c’est pas comme des œufs pochés, ça se remue pas pareil, mais bon, Afflelou c’est fou a des lunettes pour borgnes en stock ! Marrant quand même, un pouvoir qui rembourse si mal les frais d’opticiens et qui crée des borgnes. Lesquels borgnes sont rois au pays des aveugles …

L enfumage du débat débile occupe un peu de temps de cervelet disponible, celui des editorialopes et de quelques retraités. Ca représente quelques centaines d’égarés, les autres s’en foutent et iront cueillir les champignons sur les rond points en acte 10.

A part ça le Rassemblement Nasse-sioniste de mesdames Le Pen hurle au découpage de l’Alsace Lorraine et à son rattachement à l’Allemagne dès le 22 janvier, Traité d’Aix-la-Chappelle. Perso, ce qui vient de ce parti de vendus, méfiance ! Allemagne et France se font la gueule ces temps-ci, Mamie Merkel goute peu aux crâneries de son jeune collègue, lequel s’apprête à retourner à Versailles pour un Choose Ma France A La Découpe ou il invite à nos frais 140 chacals prêts à investir – en clair à nous dépecer et à importer les robots de l’IA au lieu de vous, bande de gueux qui coutez un pognon de dingues à ces si sympathiques capitalopes amateurs de petits fours et de grands crus Rothschild !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire