dimanche 16 décembre 2018

Exigence 1/2

2 commentaires:

  1. Ayant souvent la tache d'organiser et de faire passer des consignes je me suis rendu compte que ce qui se passait c'est que les gens pensent faire plaisir et non pas se contenter de repondre simplement a une demande .Par contre commander des bidasses la je pense que c'est tres facile ..C'est le probleme des cerveaux qui foctionnent encore,ils sont pas tous en tres bon etat.Faut connaitre leur motivation et s'en accomoder et puis aider a debugger de temps en temps.Tu fais ça tres bien.

    RépondreSupprimer
  2. Salut, Oui je partage cet avis: les medias participent bien sûr à l'exitation collective et je pense egalement qu'un de leurs buts est de pousser une majorité du peuple à se tourner vers les "nouvelles masses médias numériques" (vers les + 5 millions de vues...), comme facebook, qui comme on l'a vu, offre un plus fort potentiel de manipulation. Je pense que c'est là qu'ils veulent qu'on soit tous, vers des "infos" encore moins verifiée ni verifiable et surtout mises en avant artificielement.

    Aujourd'hui j'ai lu un article sur RT.
    France 3 a avoué avoir "gommé" le mot "dégage" présent sur une pencarte brandit par des gilets jaunes. Sur la photo, la pencarte disait, et c'est plutot gentil, "Macron dégage". Rien de bien original ni de bien terrible.
    Ils avaient aussi sans doute la possibilité de simplement recadrer cette photo sans avoir besoin de la photoshoper, cette pencarte étant près du bord droit de l'image.
    Les journaleux de France 3 ont utilisé cette image bidouillée en fond d'écran du JT (le 19/20 de France 3 du 15 décembre).
    Cela illustre à mon sens parfaitement ton propos en fin de vidéo.
    Ils veulent "transformer la France". J'espère que les "Masses" ainsi ciblées, réfléchirons avant qu'il ne soit trop tard.
    Courage à toutes et à tous.

    PS: Je prie pour que le 22 n'ait pas lieu.
    Guillaume.

    RépondreSupprimer