mardi 11 décembre 2018

Basses vibrations chronophages

6 commentaires:

  1. Comme tu dis c'est un non événement .Et plus c'est gros plus ça passe .Mec connu fiché S et qui devait etre interpellé le mardi matin et puis quoi encore .C'est bon quoi il faut bien décreter l'état d'urgence.Merde!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Christophe, juste comme ça, pour voir comment ça fonctionne les commentaires, j'ai jamais fait. Du coup juste un essai avant d'écrire tt ce que j'ai envie de dire.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour
    chevalier.biz cité par jovanovic et vice versa.Analyse des banques; Qu'en est-il de monèse quand on sait ce qu'il en est de nos banques, toutes dans le rouge car au delà des ratios définis par greenspan, ratios supérieurs à ceux qui ont fait couler lehman
    Bien à vous

    RépondreSupprimer
  4. ok, j'ai saisie alors, donc j'écrirais bientôt, merci en tout cas pour la re-connection, je me sens moins seule, :-)

    RépondreSupprimer
  5. Esprit Breton es-tu là ¿12 décembre 2018 à 03:28

    Holà Christophe , le renvoi vers ton blog, au dessous de tes vidéos ne marche pas > "No se puede acceder a este sitio web.."

    Ah l'Equateur .. j'y suis allé en 2007 , à Quito , dans une conférence internationale de plusieurs milliers de personnes , majoritairement colombiennes et internationales. Mais quelle horreur dans la crasse ! Les toilettes WC, un cauchemard, les colombiens n'en revenaient pas ! L'esprit des équatoriens (sûrement pas tous, je n'aime pas les généralités, mais j'en ai connu d'autres , pas brillants non plus) embué , des zombies. Je ne sais pas pourquoi à ce point . Je me rappelle aussi des campagnes électorales de l'ancien président Correa ... Nan , mais là c'était du délire ,Il parlait au peuple, militants réunis là pour lui , comme à des gogoles , carrément et je n'exagère pas. Jamais vu cela en Colombie non plus.

    La Colombie , j'y vis depuis 12 ans , c'est pas çà . Sauf sur la côte Caraïbes où c'est vraiment sale aussi > Sincelejo la ville .OUPS ! j'étais très content de revenir dans mon coin d'Antioquia , près de Medellín. La nature y est par ailleurs superbe , et les gens , les paisas, très respectueux , jamais de prise de tête , attentionnés serviables et joyeux ( pas le cas en Equateur ).

    Vivre dans une ambiance de respect mutuel, c'est vivre dans moins de négativité . Déjà que la pression des agents d'Etat du NOM en Colombie y devient assez exécrable... Parce que oui, tous ces petits détails te bouffent ton energie. J'ai quitté la France , très jeune , parce que je n'en pouvais plus de cette agressivité mépris de partout, sans compter les coups tordus des " amis". J'ai nomadé beaucoup de par le monde, Pacifique Asie Canada. Là où j'ai retrouvé cette négativité , c'est à l'ile de la Réunion , mais il y avait des contrepoids , donc j'y suis resté 10 ans , après quelques années en Australie, dans le Bush , comme migrant et étudiant.

    En tout cas , et en accéleré devant les attaques massives des archontes agents du NOM , le programme est DESTRUCTION CHAOS, tous azimuts . Et moi et moi et moi ^^ , je plante des arbres en voie d'extinction, amplifie l'energie cosmo-tellurique pour mes plantes qui en sont ravies .. et me le font savoir en retour . Bref , je pisse dans un violon , mais la musique qui en sort est harmonieuse .

    Merci encore Christophe pour tes vidéos enrichissantes , je me retrouve bien dans tout ce que tu dis. Alors continue Hermano .







    RépondreSupprimer
  6. Encore une fois merci pour vos interventions sur You tube, pertinents, merci.

    RépondreSupprimer