vendredi 2 novembre 2018

Manu le Jedi et le Retour de Staline et de Tonton Adolf



Le gribouille de l’Histoire, Manu la récup, a repris du service, dans Ouest France, la feuille de chou PQR de nos amis bretons. Préparant le terrain des élections européennes, notre petit spécialiste du gros feutre qui tache s’en est allé faire la comparaison entre la montée des populismes en Europe et les années trente. Avec quelques tartines de novlangue sirupeuses comme il les aime tant.

Jugez plutôt.   
       
« Dans une Europe qui est divisée par les peurs, le repli nationaliste, les conséquences de la crise économique, on voit presque méthodiquement se réarticuler tout ce qui a rythmé la vie de l'Europe de l'après Première Guerre mondiale à la crise de 1929 ».

Puis il ajoute  sans redouter atteindre le fameux point Godwin : 

« Il faut l'avoir en tête, être lucide, savoir comment on y résiste en portant la vigueur démocratique et républicaine ».

Ca ressemble au générique de Star Wars, les lettres jaunes géantes qui se détachent sur un ciel noir étoilé, avec la musique pétaradante de John Williams. La macronnerie, langue on ne peut plus vivante, est comme on le constate un art de tisseuse enfilant perle sur perle. Quitte à faire quelques énormes entorses, je nose dire inversions, avec le réel.

Dans la tête de notre cynique et arrogant banquier daffaire, lEtoile Noire ce nest pas contrairement aux apparences Jean-Claude Juncker, Merkel, sa pomme, les lobbys bancaires, les armées de députés aussi vendus que fantômes à renouveler, encore moins les grands donneurs dordre qui se planquent en coulisses et font voter des lois contre les peuples et pour leurs intérêts à eux bien compris – dettes et intérêts, Grèce, glyphosate, Monsanto et OGM, la liste est aussi épaisse qu’un Pléiade – mais bien ces opposants populistes que Monsieur Sorti de Sa Propre Cuisse met tous dans le même sac. Pratique et simple à appréhender, tous sont des méchants nazis ou staliniens en devenir.

Pratiquant le Je suis Votre Rempart contre le Retour du Fassisme, le coquelet de lExtrême Centre, ce parti qui na pas de nom, pas de visage etc. – se référer au discours du Bourget pour la suite – amalgame deux concombres – Orban et Salvini – avec deux courgettes – Marine et Marion – et un navet – Melenchon. Il touille, met le tout dans le mixeur et nous sert une Royco Minute Soupe, sorte de Blédine salée pour les 4/6 ans, ceux qui comme lui sont en maternelle deuxième année en Histoire et Politique.

Une de ses photocopies Excel 5ème génération, Benjamin Griveaux, a déclaré il y a peu à un congrès du Politburo LREM que tous les partis politiques hormis le leur étaient des faussaires de lHistoire. Rien que ca ! Dans la salle, les petits pois ont applaudi à tout rompre la saillie du minot. Le Ni Droite Ni Gauche Bien Au Contraire est donc si jai tout bien suivi le seul parti qui soit labellisé terroir, toutes les soupières ayant servi à sa mixture sont des fake. Formidable art de dire linverse de ce qu’on veut et de se couvrir de ridicule ! Tu viens dun truc faux, HOP, baguette magique de la Fée Macaron, tu deviens VRAI. Gérard Majax de la politique, Manu Micron.

Donc la peste brune, le péril du retour du bruit des bottes, les sirènes de la démagogie, tout cela, cette résurgence des temps funestes, notre petit monarque en son Château entend des voix, se réveille la nuit, tremble de tout son petit corps, craint pour son bon peuple, prend son ardoise magique, et là, ABRACADABRA, un flot de formules creuses à la Hollandouille, lequel – le fantôme de Tulle est de sortie – nous a fait la séquence écho de son fils spirituel sur exactement la même note.

Françaises, français, lheure est grave, Manu lamalgame, Manu la confusion vous le dit. Franco, Mussolini, Hitler et Staline sont aux portes de la Nation. Votez pour moi, éteignez vos cerveaux, allumez BFM, fermez vos portes et vos verrous. Le petit poulbot du bon peuple, le JEDI en carton-pate veille sur vous ! 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire