lundi 22 octobre 2018

WW3 - Au bord du gouffre



Les Loubavitch – bloc Est – et les Rothschild – bloc Ouest – ont un objectif, le même, le Nouvel Ordre Mondial, mais deux partitions et des intérêts distincts. Les premiers, avec Poutine et la Chine en tête de pont, entendent préserver un partage équitable et freinent le plan dans son exécution forcée par l’autre bloc. Ainsi faut-il comprendre les provocations occidentales envers les russes et les chinois, que ce soit sur le plan militaire, économique, médiatique avec le lancement d’affaires bidon ou les délires sur la propagande russe. Les Rothschild ont annoncé pour 2019 la couleur en UNE du spécial de The Economist, ca sera NOIR.

Poutine et Trump ont donné leur accord au financement du 3eme Temple, une à une les chancelleries vont déménager ces prochaines années à Jérusalem, la Mosquée surplombant le Mur des Lamentations, qui fait l’objet de menaces régulières de destruction, sera tôt ou tard rasée. Mais l’empressement des occidentaux sous pilotage israélien, ses blocages sur la route de la soie, sa volonté de capter à son seul profit toutes les richesses, sa capacité à faire un à un tomber dans son giron les pays d’Amérique Latine, déshabillant ainsi les BRICS, agace hautement l’autre bloc. Lequel avec Poutine a une carte maitresse, la Syrie, le seul actuellement des sept pays des faucons de Washington qui bloque le projet du Grand Israël. Lequel aura bien lieu, mais les Loubavitch maitrisent le QUAND. D’ou l’importance cruciale de la libération ou pas d’Idlib en Syrie, et l’absolue nécessité de l’occident de tout faire capoter, de préparer les opinions, de provoquer sans cesse l’Iran. Une attaque chimique sous faux drapeau et tout repart. Et c’est le but !

La guerre financière sommeille, nous sommes au bord du gouffre, les marchés reculent, les alertes se multiplient. Un krach ou une grosse secousse, la FED et Trump se regardent en chiens de faïence. Pour le sommet où qu’il soit le dollar ce n est rien qu’une devise, et les USA un pays qu’on peut tout à fait sacrifier. Le curseur entre la Chine et les USA bouge, bouge, bouge encore, le premier peut devenir le second et inversement. Avec ses taxations Trump a ouvert la boite de Pandore. Les réserves d or en Russie ont pour la seconde année consécutive fait un bond. Un hasard sans doute …

Il semble ne pas se passer grand chose actuellement, hormis des fadaises. Tout pourtant frémit. En dessous. La Troisième Guerre Mondiale a déjà commencé, très exactement depuis la première guerre du Golfe. Ca fait donc depuis 28 ans. Pour le moment les conflits sont limités à quelques territoires, ca semble ne pas être relié. Et pourtant …


1 commentaire:

  1. bonjour ou bonsoir mr Christophe, je viens de lire ton article, toujours très intéréssant et bien expliqué.Mais dis moi, comment un mec comme moi, lamda, un parmi beaucoup, peut faire?A part etre pris dans cet engrenage meurtrier, et en subir les conséquences non voulues par nous, mais par les politichiens, comment se dresser contre ça? Nous risquons de prendre une balle et se taire définitivement, alors?

    RépondreSupprimer