vendredi 19 octobre 2018

Hunger Games à Paul Emploi



Demandeur d emploi, réjouis-toi, de ta recherche pénible il se peut que ton agence Paul Emploi décide de faire …  un jeu !

This is the Job, tel est celui proposé par neuf agences, sur le modèle de The Voice. Trois recruteurs sur trois fauteuils retournés et un candidat qui répond à des questions. Si le recruteur a envie, il retourne son fauteuil et appuie sur le buzzer.

On n’est pas dans un jeu pour recrutement de commerciaux – à la limite pour des métiers de la vente, ca pourrait se défendre – mais pour des jobs comme ouvrier abattoir, électronicien, soudeur, agent de fabrication, préparateur de commande, cariste, manutentionnaire, maçon, manoeuvre et électricien. Voire une simple immersion, cest-à-dire un … stage.

Contactée, la DG de Paul Emploi pinaille sur les codes couleur équivalents à ceux de The Voice, mais valide le jeu en tant que tel … avant in extremis devant la levée médiatique de rétropédaler et de le supprimer.

Dautres agences ont pris dautres initiatives sur le modèle des jeux et émissions télévisés. Nîmes Express pour Pékin Express, Pole Chef pour Top Chef. Lagence dAnzin dans le nord de la France a mis en place un recrutement appelé Bas les masques, mets ton survêt, un jeu sportif, celle de Liévin une chasse au trésor à la sauce Da Vinci Code.

On est censés trouver ca ludique que dutiliser à leur détriment et donc sans leur accord des demandeurs demploi, certains de longue durée, pour les faire participer à une foire aux bestiaux ou, sous couvert détudier leurs savoirs-être, et dit-on, leurs compétences – pour sur, une chasse au trésor pour un électronicien … -, les recruteurs samusent comme des petits fous et se prennent pour Zazie et Alain Manoukian.

A quand les Hunger Games, mes enfants, à quand le lâcher aux lions. Les DE comme ils les appellent, cest bien connu, cherchent pas assez, sont passifs, faut juste un peu les bousculer pour leur bien. Les humilier, mais non, mais non voyons ! Sauf que voilà, ces jeux du cirque mettent un paquet dagents Paul Emploi dans lembarras, gros malaise dans les agences concernées, ces trucs censés être fun, pas pour tout le monde.

Faut-il être malade, faut-il être amoral, pour concevoir pareilles sélections sur le dos de tant de gens qui sont dans la galère, faut-il navoir aucune éthique pour animer pareille mascarade sur le dos des chomeurs et oser dire que ca permet de sélectionner les bons et se séparer de livraie. Lesprit de compétition poussé à lextrême rend con, certes, mais surtout amoral, les gens sont devenus du bétail, lhomme un loup pour son prochain, le candidat au chomage de la viande. Le tout dans la joie et la bonne humeur avec des codes couleur et des cadeaux au bout, retrouve lénigme et gagne un job de boucher, chante juste et deviens confiseur, cours plus vite que les autres et tu auras le droit à un stage chez Orange ou Carrefour Express.

On se tutoie, on sappelle par nos prénoms, on se met des notes, on rigole en groupe, on fait ca dans un pré, dans une salle polyvalente, on fait péter les barreaux et les convenances. Tous ensemble tous ensemble … dans la déchetterie de léthique la plus élémentaire.


1 commentaire:

  1. Les gens tout en haut, les décideurs, les plus à l'aise dans le monde moderne sont les plus cons, et dessinent ainsi le monde à leur image.

    RépondreSupprimer