lundi 3 septembre 2018

Natacha Polony prend la direction de la rédaction de Marianne



Natacha Polony, excellente journaliste souverainiste, vient de prendre la tête de la rédaction de Marianne, organe de la bien-pensance du centre gauche, grand défenseur de l'UE, de Bayrou, de Hollande, de Macron, critiquant les précédents avec des pistolets à eau gentillets et conservant leurs coups pour terrasser la bete immonde du fascisme et du populisme.

Ca va lui faire drole à Natacha, se retrouver en comité de rédaction face à des plumitifs qui hier désignaient sa ligne comme populiste, irréaliste, hors-sol, déraisonnable. Ces pourfendeurs de la pensée unique que sont les journalistes de Marianne y trempent depuis toujours, rappelons que Jean-Francois Kahn disait ne pas connaitre le Club Bilderberg, et que Maurice Szafran et Nicolas Domenech sont les bienvenus sur toutes nos chaines. Rappelons aussi que le comité de direction, PDG inclus, demeure inchangé. Natacha connaitra t-elle le même sort que Nicolas Hulot dans le gouvernement Philippe, être une caution et rien que ca, nous verrons.

Donc elle revient et c'est tant mieux, dans un système qui en définitive ne l'exclua jamais. Elle perdit des tribunes et en conserva d'autres. Natacha Polony n'est pas vécue par le système comme une dissidente mais une opposante utile à l'intérieur car controlable et controlée. Jamais cette journaliste professionnelle, et tous le savent, ne prendra le risque d'appeler les citoyens à la révolte, à sortir ses enfants de l'Education Nationale, à refuser la vaccination obligatoire ou à détruire les compteurs Linky, ne serait-ce que dans une simple tribune écrite. Faire une et une seule fois sur sa chaine youtube une vidéo sur Bilderberg à l'heure ou celles-ci se comptent par milliers, aucun souci pour l'oligarchie, cela ne change pas grand chose et cela permet de surveiller de près qui suit qui. Mais attention à la ligne rouge, que Natacha, fort intelligente et prudente de nature, connait parfaitement. 



3 commentaires:

  1. Elle n'est pas exclue par le système car elle est DANS le système. Comme Zemmour ou Bern qui défend notre histoire et notre patrimoine soi-disant. Tous des juifs de la matrice...

    RépondreSupprimer
  2. C est une nouvelle Arlette Chabottes une nouvelle Ruth d'egriefs j en passe et des meilleurs, une pute quoi !

    RépondreSupprimer
  3. Il est fort probable qu'elle ait dû donner des gages...

    RépondreSupprimer