jeudi 13 septembre 2018

Manu Dame Patronesse ou le Plan Pauvreté



Maquillé en Dame Patronnesse, notre ancien banquier d'affaires de la Maison Rothschild s'en est allé au Musee de l'Homme nous présenter son Plan Pauvreté, version contemporaine du Robin des Bois à l'envers ou celui qui donna tout aux 1% prétend à présent redistribuer aux derniers de cordée.

A lire son catalogue La Redoute de bourgeoise aux poches trouées, on peut parler de distribution de pièces jaunes. Ah ca, des mots des maux, toujours des mots, Pinocchio y est allé, son allocution comme toujours enfilait les perles, il fallait parfois prendre un kleenex et s'essuyer les yeux tant la novlangue télénovella du président des ultra-riches etait sucrée.

Ecoutez plutot …

"Il n'y a personne qui peut être premier de cordée si le reste de la société ne suit pas. Cette cordée, c'est la cohésion d'un pays, c'est nous"

"Nous avons pendant trop de temps essayé de corriger des conséquences dont nous chérissions nous mêmes les causes. N'oublier personne, c'est dire aux premiers de cordée, n'oubliez pas les derniers de cordée".

Que c'est beau cette guimauve de notre Jupiter d'opérette, nos SDF ont le cœur secoué et les petits enfants le remercient de cette si belle mesure du repas à un euro. Ben oui, UN EURO, faut pas déconner, selon notre petit monarque faut être responsable, donc UN EURO soit plus qu’aux Restos du Cœur ou à la soupe populaire.

Son Plan Pauvreté – notez au passage qu’il ne s'appelle pas Plan de Lutte CONTRE la Pauvreté, le diable se niche dans les détails – est, quand on prend une loupe, un catalogue à la Prévert de mesures ou ce concept foireux quand on a tout de RESPONSABILISATION est à chaque ligne. En gros tu es pauvre tu as certes un droit mais surtout un devoir. Donc on te donne SI tu vas en formation et au bout du bout, HOP, un contrat UBER avec MacDo.

Dans chaque mesure du petit monarque, sous chaque formule lénifiante, un piège à gueux. Le concept de solidarité sans frais, pas sa came, lui il te tend dix euros et il exige que tu lui rendes 3 euros 50 centimes de monnaie, et il te filme en train de tendre la main et de dire MERCI PATRON. Dame Patronnesse je vous disais.

" Je souhaite créer par une loi en 2020 un revenu universel d'activité qui fusionne le plus grand nombre possible de prestations et dont l'Etat sera entièrement responsable ".

Vous remarquerez que contrairement à la baisse des impôts immédiate dès son sacre pour ses amis les ultra-riches, ce fameux revenu universel intergalactique, sa Seigneurie SOUHAITE – une déclaration d'intention ca ne coute rien -, il nous l'annonce 16 mois APRES son élection, et nous renvoie à 2020 – ca me rappelle le coup de la suppression de la taxe d'habitation pour 2022.

Autrement dit sa mesure au conditionnel supprimera TOUTES les prestations en un magnifique bouquet et d'un coup de baguette Rothschild fera à la place apparaître une et une seule PRESTA-Manu-la-Classe liée à une … activité ! En clair à un TAF gratuit. Magnifique !

Donc TOI le gueux même pas cap de te déclarer à la CAF et qui quémande trois euros pour bouffer attends-toi, merci Manu, à aller faire la queue à un truc du style Urssaf et à te faire accompagner par Paul Emploi avec une caméra de vidéosurveillance placée sous ton nez. Tu bosses tu touches, tu touches tu bosses. Le plan Pauvreté c'est ca, c'est la grosse arnaque au profit du patronat et au détriment des plus démunis. Le tout annoncé au Musée de l Homme, entouré de sympathiques squelettes. Décidément nous avons le président le plus taquin du monde !

Finalement à tout bien réfléchir, Bernadette et David Douillet sur TF1 on préférait …


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire