dimanche 23 septembre 2018

Light !




Ma petite chatte - moins de deux mois et déjà près d'un mois ensemble.

Hyper attachante, t
ête à betises, boite à ronrons, d'une drolerie insensée, très expressive, capable de danser à reculons, de faire du hip-hop, spécialiste pour venir me réveiller vers 5 ou 6 heures du matin à force de tacher en ronronnant et en patounant griffes dehors de passer sous mon cou quand je dors, coupable de chat-rcellement quotidien, quand mademoiselle a faim elle hurle, me suit comme un petit chien partout, monte les escaliers entre mes pattes, joueuse, vivace, et puis soudain caline, hyper caline.

Elle pese trois fois rien, hyper petite et mince. Craquante à un point, et chieuse avec le pauvre Shadow qui la laisse faire jusqu'au point ou il te lui fout une torgnole. 

Bref, cette petite boule de poil qui est apparue affolée il y a un mois dans cet hotel de Santa Marta en Colombie m'a adopté, je suis en quelque sorte devenu son père ou sa mère, allez savoir.

Je la garde bien sur. Shadow et Light, Ombre et Lumière étant le sous-titre de Sundance, et les deux chats ayant le même pelage, pas de hasard mais un signe.


2 commentaires:

  1. Quelle joie c'est petits anges qui croisent notre vie ! J'ai rècupèrè un petit chat aussi il y a un mois sur mon marché du dimanche,je l'ai nommé Caramel en raison de sa couleur, un amour de petit lutin qui me patoune la nuit, fait des bêtises, me fait la poussière sous le lit, je lui ai fait une pelote avec du rafia,et un bouchon au bout d'une ficelle, un délire !
    Christophe tu es un gars bien, continu,je t'écoute chaque jours, je ne suis pas toujours d'accord avec toi sur tout mais cela fait parti du monde tel qu'il est).

    Bonne journée

    Stef

    RépondreSupprimer
  2. Et de plus quand on se chope la dengue, on devient dingue de sa petite boule poils qui est un vrai divertissement... et inspirante pour remplir des pages blanches. Beaucoup d'écrivains à ma connaissance ont un animal et de préférence un ou plusieurs chats.C'est animal exceptionnel et tous différents, que j'adooooore.

    RépondreSupprimer