mardi 14 août 2018

Sympathiques attentats estivaux



Armé d'un couteau, un homme d'origine afghanne et agé de 20 ans fonce sur des inconnus et en poignarde à l'aveugle six, dont deux blessés grièvement. Le même jour, un autre fonce en voiture sur les barrières de sécurité du Parlement à Londres, ville fort touchée par ce type d'actes sur le premier semestre 2017, et fait plusieurs blessés. Agé une fois encore de vingt et quelques années, la police déjà parle d'acte terroriste.

Hier ou avant hier même chose dans la banlieue de Lille, un homme au nom à consonnance maghrébine, encore agé de vingt ans, fonce sur les portes d'une mosquée vide. 

La semaine dernière même chose à Ottawa, plusieurs blessés, de mémoire deux morts.
Multiplication estivale d'actes isolés émanant de gamins lobotomisés, tous soupconnés ne serait-ce que par leur origine ou leur nom, de connivence avec l'islam radical. A chaque fois le même scénario, un très jeune, des antécédents psychiatriques révélés top chrono dans les médias avec l'identité du coupable, le plus souvent abattu comme à peu près tous les auteurs des attentats de type Bataclan.

Recrudescence de faits divers d'été assimilables à la fameuse guerre contre le terrorisme, block-buster occidental à épisodes combinant grosses productions et petites vidéos fait-maison avec une voiture et trois bouts de ficelle. Il fallait bien après la canicule puis les orages remplir le temps d'antenne BFM et servir apres le BenallaGate de subterfuge aux lois votées le dernier jour par nos députés, la loi sur l'éducation sexuelle à partir de 4 ans, la disparition de la notion de consentement, la loi asile et imigration, bref l'essentiel, ce qui concerne les gens au plus près de leur vie.

Il y a toujours pour nos élites un prix à payer quand ils financent à coup de milliards des jeux comme la coupe du monde. Celle-ci, truquée de bout en bout et faite pour distraire dans le sens fort de ce verbe, a servi de premier volet, le fameux Du pain et des jeux de Jules Cesar. Dans ce nouvel Empire Romain oligarchique ou l'argent est roi, donner des graines au rat-citoyen avant de lui envoyer un tueur fou aux basques et au hasard est la clef qui permet de comprendre leurs bonnes manières récurrentes. Je te donne un bonbon puis je te fais peur, Disney puis Les griffes de la nuit.

Nous ne sommes pas même à la mi aout que les faits anxiogènes se multiplient gentiment en Europe et ailleurs sur fond de guerre économique, USA vs Iran, USA vs Turquie, USA vs Chine, guerre des Empires. Sur son lieu de villégiature le gaulois recoit sur son cellulaire les brèves des applications de ses news magazines, la moitié anxiogène et l'autre divertissante. L'effet psychologique sous-terrain est évident, en mode repos la bête est sous tension, excitée en plus comme en moins, elle a déjà interiorisé les taxes et les amendes, le montant du tiers provisionnel, elle fait gaffe à ses dépenses, surveille son compte en banque, se restreint, ne peut s'empêcher de craindre un plan social, refait son profil sur LinkedIn, pense automne. 

Sans être trop sanglant cet été est obscurci, trop de news, d'attentats, de crimes, de nuages, de dangers qui planent, d'embouteillages. La plage est jonchée de détritus, les hordes de jeunes ivres au petit matin, les gens tendus comme des arcs, tout ca n'augure rien de bon, le monarque planqué à Brégancon depuis le 1er aout, de la com à n'en plus finir. Des vacances en trompe l'oeil.


1 commentaire:

  1. La semaine derniere, explosion d'un camion citerne sur l'autoroute à Bologne.Gros noeud routier en Italie.Gros dégats autoroute éfondrée.
    Quelque part sur le Net j'ai vu vite fait quelqu'un émettre un léger doute que ce puisse etre juste un banal accident de la route.Mouais.....
    Aujourd'hui c'est un viaduc qui s'effondre a Genova !
    Genes encore un des poumons économique de l'Italie .Autoroute coupée.Putain on prends une carte pour voir un peu ce que ça donne?
    Ben ça risque d'etre un sacré bordel pour le fret routier.
    Ca risque de boiter un peu dans la botte.C'est vrai qu'ils viennent de desobeir pour les vaccins.Ils méritent un coup de pied dans le cul.
    Puis là, ce soir,dans le dauphiné libéré,petit article bien fait.
    Puis le chantier du Lyon Turin qui est sur la sellette.?
    Il y en a qui s'amusent bien. Aprés c'est vrai qu'il y aussi le hasard.
    Selon la formule,tout evenements,personnages sont imaginaires etc etc...
    Là les assurances vont devoir lacher .J'arrive pas a dire du fric parce que pour ceux qui méne le jeux ,ils savent méme pas ce que c'est,disons qu'ils s'en branlent.Certains les imaginent jouer au bridge alors qu'ils jouent juste à la bataille.
    Nous sommes dans un monde dominé par le fric.Pour les croyants,il ne semble pas que cette chose existe à l'état naturel.Pas entendu parler que dieu a créer le fric.Alors qui?

    RépondreSupprimer