dimanche 26 août 2018

Se Prélasser en Captivité 2 le retour



La célérité proprement stupéfiante avec laquelle Madame Se Prélasser en Captivité 2 le retour accélère le pas en direction du précipice a tout dun cas décole en psychiatrie. 

Ces tous derniers jours, qui nous ont donné à voir une cascade ininterrompue de grotesqueries matinées dindigence à base de testostérone post ménopause et de diffamations en tous genres sont, je vous mets ma tête sur le billot, un galop dessai par rapport aux tous prochains jours. La logique de la dadame veut ca.

Ou notre Dame Bigoudi défenseuse sur catamaran de maman meurtrie au moyen d une thérapie à base de coups de téléphones parfois enregistrés a ton insu puis passés à lantenne se révèlera dans le registre de la télénovela pour gogos dont elle sest fait une spécialité une espèce de remake franchouillard de Qui a tué Baby Jane du pauvre.

Non contente de s’être lamentablement emmêlée les compas dans une généralisation autour du satanisme présupposé de TOUS les Franc-macons – ce qui de fait linclurait elle ainsi que son doux époux à képi -, la fine experte es sociétés secrètes et occultes entama une séquence de deux semaines danathèmes en tous genres. Sattaquant successivement à plus fragile ou bien plus fort quelle. Y ajoutant avec moult numéros de roulements dyeux, de vociférations et de craneries. Appelant à elle tous les Zenfants de France. Les momans. Les familles. La SPA, allons-y gaiement.

La récupération du travail dautrui pour se faire gonfler le melon, le tout sur le dos dune belle cause noble mettant les gens à vif – la formule qui tue chez les imposteurs de tous poils.

Madame Plus Moche Ma Vie, prise dans un numéro de danse de Saint Guy entre crises de paranoia aigue – ON veut me saliiiir – et survictimisation en mode crème renversée – cest pas moa c est lautre – sen vint à cibler dautres chaines, bien meilleures que la sienne labellisée Anal Bolloré. Elle a quand même réussi, ouh la vilaine, à en piquer une et appelle au boycot, tout en détournant lattention – spécialisation inversion victimaire, fastoche – en tachant de nous faire croire que sa Pa-Page avait été … bloquée. 

La blague … Mais oui mais oui … Plus cest gros plus ca passe …

A force de remuer la vase, la sienne remonta et notre toile grouille chaque jour de nouvelles pièces peu ragoutantes à verser au dossier. Fallait pas, Coco, tes pas maline ma fille, rien ne se perd en ce bas monde … Et ce qui remonte, pfiou, on se bouche le nez.

Ses dernières capsules, une toutes les 4 heures, ou on la voit de plus en plus éructante, au bord de lapoplexie, rouge comme une pastèque, théatreuse survoltée, haranguant la ménagère à coups de promotions – deux gosses sauvés des pédossatanisses si tu tabonnes, Ginette – apportent au tableau la touche de grotesquerie indispensable à l’exercice en cours de suicide en direct. 

La ménagère de moins de 5 neurones doit sy retrouver en fouillant dans ses fiches-cuisine, je désactive les commentaires, les réactive, insulte tout contradicteur avec un mot, un seul, TROLL, même pas francais, je fais des LIVE comme dautres pratiquent la respiration artificielle, jaffiche sans rire Ils ont peur Nous sommes Nombreux – dans sa tête, oh que oui. 

Et plonge la tête la première dans un bain ou lindécence pénible à voir et le sentiment dassister à une mort micro-médiatique sans pouvoir faire grand chose dutile sinon zapper se rejoignent. 

Gênant …

Encore quelques jours, quelques centaines de désabonnements, quelques cibles – il en reste de moins en moins et son jeu de cartouches sépuise – et ce petit numéro davant la rentrée des programmes de qualité aura livré ses derniers et poussifs remugles. Rendons service à cette femme, écartons-nous delle, laissons-la en paix, elle est persécutée bon sang de bon soir puisquelle vous le dit.

Pour conclure, la cause est trop grave et les méthodes de la dame trop sales pour conserver le silence. Ce qui est toxique et mensonger et qui plus est fourbe car jouant sur la corde sensible pour son ego se doit d’être dénoncé. Tirons la chasse.




4 commentaires:

  1. est ce que vous vous sentez sali,blessé ,trahi?Si tel est le cas ..remettez en vous au Créateur,Dieu est ahkam elhakimine= le meilleur des juges...tout sortira laissez faire

    RépondreSupprimer
  2. Je me marre dans ma barbe. On se croirait dans un mauvais sitcom. GG Chrichri

    RépondreSupprimer
  3. Yo! Nous allons de déception en déception... tout est normal... après les HULOT, les MAILLOT & consort et autres faux prophètes, voilà Corinne dans le même camp que ces menteurs? Très étonnant...mais après tout, nous nous devons de vérifier les histoires racontées... ensuite, prenons la décision de tirer un trait, voir la chasse...

    RépondreSupprimer


  4. Le calcul de Macron est juste: les retraités la fermeront...

    Bernard HERTZOG
    Maire honoraire de Silly-sur-Nied
    Conseiller général honoraire de Moselle
    Chevalier dans l'ordre national du mérite
    Chevalier dans l'ordre des palmes académiques
    3,rue Grégoire de Tours 57000 Metz
    03 87 64 06 13

    Lettre à son Altesse Macron 1er

    Sire, je voudrais vous féliciter il en a fallu du courage
    Pour décider de ponctionner
    De leurs soi-disant avantages
    Tous ces bienheureux retraités.
    Il est vrai qu'ils sont redoutables
    Et pour tout dire presque enragés
    Avec leurs béquilles, leurs bandages
    Sans parler des chaises percées.

    Il y a même un bon côté
    Peu s'en iront à l'abordage
    Afin d'incendier l'Elysée
    Ou de construire des barrages.
    Et puis ils vont bientôt crever
    Alors pourquoi donc s'en priver ?

    Peut-être vous a-t-il échappé
    Ce que fut leur enfance dorée ?

    La deuxième guerre mondiale
    Avec son lot de privations
    De bombardements, un régal
    Pour qui aime les films d'action.

    Et ensuite ce fut l'école
    Où l'on passa bien peu de temps
    Pas comme certains guignols
    Qui n'en sortent qu'à 27 ans.

    Souvent après c'était l'usine

    Où l'on entrait à 14 ans
    Quarante huit heures par semaine ( et non 35h et des RTT)
    Quinze jours de congés payés...
    Vraiment l'existence rêvée.

    Notre service militaire
    Dites moi où l'avez vous fait ?
    Pour nous, 28 mois d'une guerre
    Trente mille jeunes y sont tombés
    Mais cela n'est pas votre affaire
    Pour le résultat qu'on connaît.
    Alors pourquoi donc se gêner

    Pressurons les tous ces nantis
    Pour pouvoir mieux distribuer
    Aux arrivants de ces pays
    Qui jamais n'auront travaillé
    Ni cotisé, que nenni.
    Pour ce qui est du logement

    Mon Dieu que nous fûmes gâtés
    A six dans l'appartement
    D'à peine soixante mètres carrés
    Sans aucune des commodités
    Qu'on accorde généreusement
    Même aux nouveaux arrivés.

    Sans doute l'histoire de France

    N'est pas votre tasse de thé
    Elle fût traitée en votre absence
    Ou bien vous l'avez oubliée.
    Pas nous !
    Un jour, vous vous en apercevrez...
    Macron, le Saigneur des retraités !
    Appelons désormais Macron, le Saigneur des retraités car c'est vraiment le titre qui lui convient.

    Surtout ne pas se plaindre et critiquer quand on choisit de ne rien faire et ne rien dire !

    ON EN A TOUS RAS LE BOL !

    Alors Diffusons !

    Soyez Acteurs concrètement !

    Internet le moyen de nous défendre !

    Avec seulement l'envoi d'un mail à 5 de vos Contacts, (Soit 30 sec de votre temps précieux pour peut être "Aider" votre Pays), vous serez chacun à l'origine, dans 3 mois, d'1 Million de mails ou de personnes et 48 Millions en 6 Mois averties !!

    RépondreSupprimer