samedi 18 août 2018

Le nouveau plan sioniste - détruire le Liban







Tamir Pardo, ancien chef du Mossad, a révélé au Jérusalem Post quIsrael avait un plan, cest-à-dire une feuille de route, à faire appliquer par ses alliés affidés et serviles. Eradiquer le Hezbollah, ce soit-disant mouvement terroriste vainqueur des dernières législatives au Liban, et notamment soutenu par bien des chrétiens locaux, nécessite de mettre la totalité du Liban à terre. Le Liban, ce tout petit voisin qui effraie bien moins nos grands courageux que lIran, chez qui ils ne se risqueraient jamais, préférant pour ces derniers laisser faire lallié saoudien, surarmé par les Etats Unis à cet effet. 

Israel et le Mossad ne se lancent dans un conflit que sils sont assurés de la victoire, faute de quoi ils font faire le sale boulot par dautres queux. Lancer des soldats de Tsahal tirer à Gaza sur des femmes et des enfants palestiniens en soi ne leur pose aucun problème, de même, pour rappeler le Liban, que Sabra et Chatila navait posé de cas de conscience à lactuel dirigeant de lEtat Hebreu. La guerre de six jours, voilà le genre de combats quils chérissent, guerre éclair, victoire au bout. De même les colonies en terre israelienne, on met lautre devant le fait accompli et on chasse via larmée ceux quon a expropriés. Et sils reviennent on leur fait la vie impossible.

Sur le théatre syrien le Mossad joue toujours en mode planqué, les agents des sionistes, on en retrouve toujours quelques uns dans les nids de Daesch pris par larmée syrienne. Lallié russe, lui, les protège. Poutine et Israel cest – ouvrons les yeux – cul et chemise. Drole dallié que cet allié qui ferme les yeux sur les exactions dun de ses soit-disant adversaires.

Donc pousser la marionnette Trump à faire au Liban ce quil vient de faire a lIran. Un blocus, qui, nous dit cet ancien patron du Mossad, sera dix fois plus efficace contre les libanais que contre les iraniens. Ce blocus on le soutraite et on regarde les choses se faire. Cest-à-dire quon se délecte à voir le peuple libanais plonger dans son ensemble dans la misère. Ca sappelle dépecer la bête et cest du sadisme pur, en plus d’etre lache au possible.

Le Grand Israel est à ce prix, les états voisins souverains un à un doivent être par dautres que les sionistes eux-mêmes, trop occupés à massacrer des palestiniens, un à un dépecés. Les marines et les GI sont faits pour ca, de meme les européens et les soldats des wahhabites. Pendant le massacre lent, nous on reste prudemment à la maison et on tire les ficelles.

Nos marionnettes politiciennes et médiatiques locales, jentends les poupées francaises, sont instrumentalisées par ceux-là, impossible de faire carrière dans ces deux disciplines si tu nes pas allé te faire adouber à Tel Aviv, demandez donc à Madame Le Pen vous y verrez peut etre un lien avec son islamophobie obsessionnelle, elle qui est allée jusquà dire récemment que les exactions commises par létat hébreu sur Gaza ne posait absolument aucun problème.

On peut donc gager que le Liban est dans le viseur, et que loeuvre de destruction précèdera lassaut saoudien sur l Iran, lequel sera une autre paire de manches. Tel Aviv abat ses cartes dans sa propre presse, sachons entendre et comprendre le message à temps.




2 commentaires:

  1. Je Liban,la Jordanie seront avalé par le projet NEOM.Regardez ou est située Petra.

    RépondreSupprimer
  2. Excellent article Monsieur Houplon :)

    RépondreSupprimer