lundi 13 août 2018

Hautes et basses fréquences vibratoires



Un prénommé Rachid, francais de confession musulmanne connu des services de police pour des faits de droit commun, a lancé sa voiture Mercedez en mode bélier sur les portes d'une mosquée à Mons-en-Baroeuil, mosquée vide à l'heure des faits, puis a pris la fuite. Les caméras de surveillance ont enregistré les minutes et permis son identification rapide – comme de bien entendu. Son arrestation n'est plus qu'une question d'heures.

Un musulman qui fonce dans la banlieue de Lille sur une mosquée, quoi de mieux pour exciter les islamophobes et effrayer les musulmans, tout en attisant une fois encore la peur du basané. Une pierre trois coups pour ce petit MK Ultra estival tel que nos élites nous en concoctent un peu partout régulièrement sur le globe. Il convient toujours d'alterner distraction et peur, récompense et punition, bref de créer dans la tête des gens une oscillation constante propre à rendre fou. Le rat dans la cage, une décharge électrique suit immédiatement les petites graines, voilà comment on parvient à maintenir la bête en basses fréquences, lui envoyer en permanence des infos continues contradictoires s'annulant les unes les autres, une coupe du monde, un attentat, en gros ca marche à peu près comme ca.

Le controle mental marche bien en ces royaumes ou les pauvres hères désoeuvrés sont légion, l'état via ses services secrets fait aisément son marché dans les cités, tout aussi facilement que les agents du Qatar pour fournir les rangs de cette chose qu'on appelle Daesch et qu'on nous fait passer pour l'ennemi public numéro un. Cet islam radical créé de toute pièce et financé par les Saoud et consorts, quoi de plus pratique comme plus petit diviseur commun, les occidentaux dans leur très grande majorité ne connaissant strictement rien à l'islam n'y voient que du feu, Zemmour fait du bon boulot sur les tréteaux, les nationalistes naifs se ruent sur ses torchons, d'aucuns qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez s'imaginent que le document que l'ONU a fait volontairement fuiter – un faux – sur le grand remplacement correspond à une réalité, que la charia nous pend au nez, que toutes nos femmes seront voilées, que les méchants barbus égorgeurs sont à tous les coins de rue, que Betanyahou sur instruction de BHL, Finkie, Fourest, Elizabeth Badinter et Zemmour va nous sauver. L'islamophobie, merci Marine, la madame qui va se faire adouber à Tel Aviv, a encore de beaux jours devant elle.

Se planter à ce point de cible, se faire berner à ce point, à croire devant l'accumulation de preuves que plus de 90% du peuple francais s'est fait littéralement laver le cerveau, à force de croire en la sincérité et l'utilité d'un vote, en des joueurs de flute déguisés en faux opposants, en des prêcheurs de haine télévisuels, en l'histoire mensongère qu'on leur a fait au plus jeune age ingurgiter. 

On assiste, les bras balants, à un effondrement presque comique de la clairvoyance. Le nombre de ratons qui dans leur cage avec leur puce RFID sur la CNI et leurs frais bancaires hurlent Je suis libre, mais quelle blague entre nous. Moins ca en sait, plus ca schématise et plus ca parle fort, les on est chez nous les neuneus de Marine, les Libérez Marc Granier de Fiorile, les Sortons de l'UE et rentrons au Paradis d'Asselineau, les Macron dégage de Mélenchon, bref, tous ces gogos naifs qui nous assomment avec leurs tracts et leurs slogans débiles, les qui sont incapables de penser par eux-mêmes et se raccrochent en bons suiveurs à des locomotives foireuses payées par ce système qu'ils dénoncent. 

Au bout du bout, les survivants se compteront pas par centaines de milliers les enfants, faut pas rêver. Alors celles et ceux qui aujourd'hui vous rejettent et vous insultent parce que dissident vous tentez de les éclairer malgré eux, eh bien inutile de vous faire un dessin … Nous les qui sommes sur les hautes fréquences, on sera loin au moment ou …


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire