samedi 14 juillet 2018

Wendy et les enfants perdus - On est tombés dedans petits



Mouais bon ben la journée bof tu vois, pas trop envie de bouger, déjà hier jdevais aller au Super U et devine quoi, me suis endormi à 18 heures et réveillé à 2 heures du mat, y'avait plus une goutte j'ai du filer à pinces à Répu acheter un pack et remonter, j'avais les guiboles bien niquées. Du coup j'ai appelé une copine, elle s'est pointée à 3 heures, on a refait le monde, elle est bretonne comme moi tu vois, elle a pas sa langue dans sa poche alors on s'est méga poilés.

Chuis encore au lit avec le portable, j'mate des infos sur des sites pourris, pff ce monde de merde qu’ils nous lèguent, ya pas à dire les parigots voient pas plus loin que le bout de leur nez, mais à moi on m'la fait pas, ah ca les galères les gars j'ai eu ma dose, apprendre a truander le métro devant le nez des keufs parce que tas pu un rond, purée mes parents s'ils savaient !

J'veux bien sortir boire des coups mais le Marais ca me saoule grave, c'que c'est devenu même pas en rêve j'me fais grave chier, ca papote chiffons plans Q vachement passionnant les pédés de nos jours, et puis ca couine et ca geint, moi la seule façon de supporter le truc c'est me murger et me mettre à délirer comme un beauf histoire de me lâcher à fond, paraît que j'chuis insortable je sors des grosses vannes vexantes au premier venu et la fée me dit que je lui ai foutu la honte de sa vie.

Bon les bretons on est comme ca faut pas chercher, on est tombés dedans petits, les bonnets rouges et la ZAD ben c'est chez nous les gars alors le papier de soie sur les lèvres ben vous repasserez.

Bon j'ai encore mes accès de mélancolie, qu’est ce qu’il me manque c'est fou, ca passe vraiment lentement, ce gars c'était comme un soleil, il avait un truc qui manque à peu près à tous les autres, j'pense à lui et mes démons remontent, dur de pas replonger, je me tiens bien droit et je serre les fesses, ca passe mais c'est dur parfois.

J'le prendrai pas ce job de VRP, pas de fixe, faut pas déconner, j'préfère encore donner des cours ou faire des ménages ou même faire la pute, tiens ! De toute façons de monde ca marche comme ca, des putes, des gig et des macs. Ben ouais ca craint !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire