lundi 11 juin 2018

Total - les agriculteurs l'ont de Travers



On se souvient tous de l'accueil quelque peu chahuté du monarque élyséen au dernier salon de l'Agriculture, ou même les vaches nourries aux OGM ne purent – la vache – s'empêcher de le siffler. C'est que s'il y a en France une profession qui a les pieds sur terre et la capacité à flairer le blaireau à la racine, ce sont bien les paysans, les petits s'entend, à qui on ne la fait pas.

Le ministre de l'agriculture nommé par le monarque s'appelle Sylvain Travers, et il nous la fait depuis de début à l'envers, à la sauce travers de porc. Sa décision de soutenir loi européenne dans la main droite le groupe Total – celui qui ne paie pas un euro d'impot sur le sol francais – dans l'affaire de l'importation d'huile de palme de Malaisie contre les intérêts de nos producteurs d'huile de colza va dans ce sens bien senti par nos pseudo péquenots. 

Ce gouvernement soudoyeur de la FNSEA et des gros producteurs n'ira jamais que contre les intérêts des petits, et soutiendra avec des chamalows bleus et roses dans la bouche Monsanto, OGM et glyphosate. Le tenancier de l'Ecologie Nationale, ci-devant ancien animateur de TF1, propriétaire d'helicoptères archi polluants et d'entreprises de fabrication de cosmétiques fort nocifs pour l'épiderme humain, et par ailleurs client et lobbyste d'Areva et de EDF et donc du nucléaire et de la production d'électricité polluante, est là pour épater la galerie. Hulot et ses petites crises de nerf sur fond d'ego blessé sont une forme d'entourloupe à gogos pour faire accroire qu'au sein de ce gouvernement vendu à l'oligarchie débat il y a entre deux lignes. La seule ligne que sait lire notre ancien banquier d'affaires est la dernière ligne d'un haut de bilan. Les comptes d'exploitation ca ne l'intéresse pas, ca n'a jamais été son sujet de préoccupation ou d'étude, à ses yeux chaque ligne d'un compte d'exploitation équivaut à un cout qu'il convient de minimiser au profit des grands actionnaires, ceux qu'il appelle les premiers de cordée, ceux qui lui ont fait la courte échelle pour aller directement à la case Elysée.

Nos agriculteurs, sel et force vive de la Nation, sont dans la cible des chacals. Monsanto et ses concurrents se doivent d'emporter la mise et de ne laisser sur la terre de France que les dépouilles exangues de ceux à qui elle appartenait. Empoisonner sol et nourriture et végétation ne suffit pas, il faut aussi et surtout éradiquer les hommes et les femmes, descendants de nos ancêtres qui ont pendant des siècles su magnifier et honorer la terre incroyablement diversifiée d'un si beau et si riche pays. Les assécher financièrement et les précipiter bien en-deca du seuil de pauvreté. Et – on revient à nos amies les vaches siffleuses – parquer nos mamifères dans des enclos jusqu les étouffer, leur enfoncer dans les pis des engins de torture, les maltraiter au-delà de l'imaginable pour faire grossir la fortune de porcs désincarnés.

Paysannerie francaise, sel de notre Nation, vaillants combattants de la faune et de la flore et gardiens de nos moutons, de nos agneaux, de nos vaches, de nos poussins, coqs et poules et lapins, que nous vous aimons, que nous vous plaignons. Tous sommes fils, petits fils et descendants de paysans – tous ou presque. Vos bourreaux sont les notres.

Et votre combat mien.


3 commentaires:

  1. Article fort intéréssant, nous savions presque tous que " gvt" de usurpateur 1 er , était former de voleurs , escrocs,et c'est de + en + flagrant.Mais y aura t'il un vrai rendu de compte un jour?Je doute sérieusement, aux vues des "affaires avec sarkozy" la preuve d'une "justice" à 2 vitesses, une pour les citoyens normaux qui en prennent plein la " tronche" et celle de la racaille(dealers et politiques) qui est laxiste, voir corrompue comme les politiques.Donc usurpateur 1er et son gvt fantoche qui assassinne la France, n'auront rien comme tous les autres politiques.

    RépondreSupprimer
  2. le gvt de usurpateur 1 er( macaron, comme le dit mister Christophe Houplon) non content de nous empoisonner, avec les saloperies chimiques , produits par Monsanto/Bayer, veux en rajouter une coucheencore + importante avec l'huile de palme dans le carburant de nos voitures et camions.Alors que celle-çi est déja nocive pour la santé humaine, alors inhalée ;cela doit etre bien pire,en + d"etre nocive pour nous elle l'est pour les forets et les animaux, jusqu'au va allez ce gouvernement? pour nous empoisonner?

    RépondreSupprimer
  3. "YouTube parole de citoyen alerte aux amis des animaux le scandale de la Sologne".

    Et pendant que les grosses multinationales criminelles genre Monsanto-Bayer,héritières directes de IG Farben,empoisonnent humains animaux végétaux minéraux,des crapules(comment appeler ça autrement?),dont le premier devoir est de protéger leur peuple,laissent clôturer pour plus de trois mille km de terres non cultivées en Sologne,grillages posés par de riches propriétaires,dont ils font souvent partie eux-mêmes,ces politiques,s octroyant le droit de chasser toute l année divers "gibiers" depuis déjà un bail et important même à cet usage,par exemple,des masses de sangliers des pays de l Est,relâchés puis aussitôt abattus par ces viandards.
    (Références données dans cette courte vidéo de monsieur Daniel Lecoeuvre).

    1789 avons nous dit?Tout reste à faire lorsque l on voit les privilèges accordés tant à des multinationales criminelles et cupides qu'à leurs larbins au pouvoir et qui se partagent les prébendes dans l ignorance populaire organisée.
    Quelle honte que tout cela.
    Quel absolu manque de cons ience la plus élémentaire de la part de gens qui auront d autant plus de comptes à rendre qu'ayant beaucoup reçu ils n auront rendu en retour que la bassesse d âme,l égoïsme et la cupidité dans le crime.

    LOUIS

    RépondreSupprimer