dimanche 24 juin 2018

Pas francs, les macons !



Les franc-macons, à compter d'un certain grade, ceux que j'ai connus, comme les jésuites, les cathos d'un certain rang, c'est dans leurs genes que de te la faire à l'envers. Disent blanc font noir. C'est systématique. Egalement de se croire supérieurs, de pas imaginer deux secondes que leur jeu, tu vois au travers. Que la glu des bons sentiments et des jolis discours dont ils te recouvrent, tu sais bien que c'est comme le jet d'un poulpe, un écran de fumée. Des années en loge ou on leur met dans le crane qu'ils sont initiés et supérieurs à autrui, alors à force ils adoptent des attitudes pavoloviennes de vantards qui se croient sortis de la cuisse de Jupiter.

Leurs manigances et leurs mensonges, quand tu as étudié leur histoire à ces spécialistes de l'entrisme, un jeu d'enfant. Suffit tout simplement de prendre l'angle opposé au leur, de comprendre l'inverse de ce qu'ils avancent, de déjouer leurs abus lexicaux. Il y a toujours un double fond, mais il n'y en a qu'un. Ces tacticiens il leur manque une case, ces as du jeu binaire ne peuvent pas penser en dehors du bocal qu'ils t'imposent à coups de manipulations grossières. La glande pinéale ils cherchent la recette avec des grimoires d'alchimiste, ils imagineraient pas une seconde qu'aucune formule ne recréera son pouvoir, qui n'a rien de matériel.

Eux, y compris quand ils trempent dans l'occultisme le plus sordide, restent rivés les pieds sur terre avec pour boussole une totale inversion des valeurs et des règles élémentaires du vivant. Au commencement était l'homme – voilà la forfaiture, la limite surtout. Penser la matière sans être capable de penser en dehors d'elle. D'ou leur attachement viscéral au discours scientiste qui les rassure et les carresse dans le sens du poil.

Les franc-macons n'ont rien de francs, leurs rituels grotesques les font ressembler à une assemblée de gnomes sous capuche, leurs compas ils les ont dans l'oeil, leurs trois points c'est juste un trépied pour infirmes et un symbole piqué à la Sainte Croix. Ces faussaires copistes sont des recycleurs et rien de plus. Leurs secrets sont éventés, leurs bibliothèques sentent le moisi. Ils ne sont rien que de pauvres hères soumis à une autorité qu'ils méconnaissent pour la plupart, qui ne leur veut aucun bien et leur promet la lune en songeant en ricanant à leur mettre la tête sur le billot.





6 commentaires:

  1. En tous cas, leur engineering social a été efficace :
    Lorsque vous dites "...les cathos d'un certain rang ..."
    Pouvez-vous préciser ce que vous entendez par là ?
    Je connais les vrais catholiques, appelés "catholiques intégraux" par saint Pie X, haïs du monde et donc des médias qui les ont rebaptisés "intégristes" et les faux catholiques (dont font partie les occupants de l'Eglise de Jésus-Christ depuis un demi-siècle et même peut-être quelques habitués des chapelles "tradis", où l'on rencontre toujours quelques frangins amateurs de patine antiquaire), mais j'ignore ce qu'est le "rang" d'un catholique. Si vous pensez à la hiérarchie conciliaire, il faut alors dire "les anti-catholiques".
    Sachez qu'il est très difficile ne serait-ce que d'essayer d'être catholique, ce n'est pas affaire de positionnement politico-sociétal mais de comportement personnel, il faut "donner de sa bête". C'est tout autre chose et même le contraire que de chercher les travers des autres et de s'en moquer. Voir le premier des Psaumes (Heureux l'homme...qui ne s'assied pas dans la compagnie des moqueurs).
    Je vous serais très obligé de répondre à ma question. C'est une affaire d'honnêteté intellectuelle, à laquelle vous semblez attaché par ailleurs.

    Bien à vous

    RépondreSupprimer
  2. Oubli ...

    l'engineering social opéré par qui vous dénoncez comporte en bonne place la réaffectation du sens des mots, allant jusqu'à appeler "bien" le mal et inversement. Il faut donc se contraindre à ne pas le faire soi-même, ce qui, je le concède, est parfois difficile et il arrive aux plus exigeants de se faire piéger !
    Employez donc les termes "catholique" et "Eglise" selon leur sens propre et sous forme non tronquée ("catho"), qui introduit déjà un biais de connotation. Cf. par exemple le Catéchisme du Concile de Trente (http://jesusmarie.free.fr/catechisme_concile_trente.pdf).

    Bien à vous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La langue est LIBRE cher Lecteur ! Totalement libre, et se la reapproprier fait partie de l affranchissement. Catho se refere en effet a un volet pejoratif au contraire de catholique, c est tout-a-fait voulu. Catho ... comme le Vatican ! Bien a vous

      Supprimer
    2. Alors, botus et mouche cousue ! (copyr. Hergé)

      Supprimer
  3. Bonjour Christophe

    Ce que j ai lu en particulier des propos du F.M. Albert Pike confirme les vôtres sur le mensonge.
    À savoir:au delà d un certain grade le but réel de la FM est révélé.Il est aussi spécifié que le mensonge doit devenir une seconde nature chez "l initié'(ou plutôt,ici,l inichié?).
    Ce qui me fait penser brusquement aux Zétépticiens,auxquels j avais trouvé démarche semblable dans les raisonnements.On sent encore d où vient le vent mauvais.(J ai tes p'titchiens?Ben s'rait temps qu'ils les rendent les p'tits chiens et qu'ils les laissent en paix non?)
    Quant à l infiltration de l Église catholique(et cathoDique) mais pas rien que cette église par la FM cela ne fait pas de doute nous en avons un exemple fameux à l heure actuelle.
    (Merci pour votre humour récurrent.)

    LOUIS

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Christophe, je crois comprendre en voyant un peu partout dans le monde que la Franc maçonnerie cherche surtout à opposer uns contre les autres, et j'ignore leur raison... J'aimerais juste que tu saches une chose... La Franc maçonerie parait il être pour la laïcité... Et aucune religion... Et puis, dans la revolution Française, elle a aidé à faire tomber le catholicisme dominant, diverses fois dans l'histoire elle s'est posè à côté des protestants car tous les deux contre les catholiques, puis ses idées en faveur de l'avortement, le mariage hommossexuel, la laïcité presque comme obligation de négation des religions...que sont en contraire avec la doctrine catholique et tout chrétien, pendant que les politiques(de sa major partie Franc Maçons) ont laisser monter l'Islamisme ( aussi anti catho) dans les pays de l'occident)... L'entrée en la Franc maçonerie est contraire à la foi catholique caf on ne peux pas preter des voeus d'obéissance à une entitè secrete qu'on méconnait d'avance ses preceptes, et en quoi et à qui il devra obéir... Car tout le monde le sait, il y a des grades, etc... Et tout cela est contraire à la libertè que Dieu nous donne... La doctine catholique considère donc queil faut être en connaissance de cause avant de se lier à un mouvement... L'église catholique Romaine est critiqué pour certains... Mais il y a un cathechisme et la biblie que nous montrent clairement la religion qu'on choisi. Si c'ètait pas dans le temps, cela est aujourd'hui...donc imcompatible avec les Francs maçons... Mais... Je dis bien MAIS, les Franc Maçons toujours reiveindiquent avoir des membres de l'église. Et je vous dis ... Si cela arrive , soit c'est FAUX comme beaucoup de choses de leurs discurs, justement pour troubler et opposer les gents... Soit c'est une personne qui n'a pas de vocation à l'èglise, et que la laisse pour leur suivre ! Car, je le repète C'EST IMCOMPATIBLES... Puis l'homme est pêcheur... Méme s'il y avait vraiment des âmes égarèes du côté de la Franc Maçonnerie... Vous parlez de Jesuites? Comment pouvez vous en être sure... Avez vous des noms par exemple... Mais même si c'était le cas, il serait des traîtes qui ne font pas ce qu'il nous dit nôtre doctrine... Comme des mèdecins qui font du.mal alors qu'ils devraient nous soigner, ou des policiers qui frappent alord qu'ils devraient nous protèger... Des exceptions peuvent arriver dans tous les milieux, on ne peux pas génèraliser. La seule chose que je peux vous dire est que les Franc Maçons poursuivent l'église catholique romaine et beaucoup de critiques et des fausses informations à cet égard provient et dont propagées pour de la Franc Maçonerie... Des choses comme le filme Le Code da Vinci fait pour causer les doutes et soupçons... C'est une fiction que beaucoups prennent pour vérité, par exemple.

    RépondreSupprimer