mercredi 20 juin 2018

Guillotine IKEA



Une facture de 500 000 euros de vaisselle à la Manufacture de Sèvres. Une petite fête fort dispendieuse pour happy fews dans la Cour de l'Elysée le soir de la Fête de la Musique, ou Monsieur et Madame feront l'honneur de passer une tête. Un Falcon pour 110 kilomètres. Des frais de déplacement et de kérozène en explosion. Des salaires de hauts fonctionnaires au Palais Bourbon dépassant l'entendement. Un budget Brigitte de 440 000 euros en total mépris des règles de la République ou Madame ne fait en rien partie du castelet …

Et une République en Marche qui REFUSE l'augmentation de ces APL qu'elles avaient symboliquement baissées.

L'outrecuidance de ces puissants qui vivent sur le dos des contribuables et font des lecons de morale à leurs enfants le 18 juin au Mont Valérien – et moins que rien - est sans limite. Et me rappelle le coup de gueule bouleversant de feu l'Abbé Pierre, qui fustigeait, larmes dans la voix, ces riches qui s'endormaient la conscience tranquille les coffres remplis d'or tandis que partout la misère explosait.

Louis XVI se comportait-il, lui et l'ancienne noblesse, avec autant de mépris – qu'avons-nous en plus de deux siècles gagné sinon l'illusion de choisir nos marionnettistes. L'indécence mêlée de morgue et de fatuité sont la marque de fabrique de cette classe politique, laquelle avec l'équipe Macron a accouché en 2017 du pire parti qui soit, celui des ultra-riches qui festoyent en ricanant sur le dos des gueux sans même se cacher.

Pourquoi se gêner, puisque tout est à nous, puisque le veau d'or est l'alpha et l'oméga, puisque nous détenons tous les médias, puisqu'en tant que riches nous sommes sortis de la cuisse de ce Jupiter d'opérette qui nous sert de monarque. Austérité et restrictions pour le bas-peuple, dépenses somptuaires pour le haut du panier dans de la vaisselle renouvelée. Une assiette un RSA, ca fait cher le geste malheureux, mais que leur importent, ils ne paient pas, ils en ont mille fois trop mais ne débourseront jamais un sou, ces pingres. Ils se servent, ils ne se cachent même pas, ils n'ont même plus ces pudeurs, ils ne risquent rien, ils sont là pour cinq ans, ils sont les premiers de cordée, ils sont tous de gros actionnaires, ils ne produisent, ne créent, ne vendent rien, ils palpent, palpent encore, palpent toujours, sur le dos de ces édentés qu'ils tiennent en mépris.

Nos ancêtres ont coupé la tête d'un Roi et d'une Reine, nous ne pourrons pas nous faire ce plaisir. Ikea fabrique tout sauf des guillotines à monter chez soi.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire