jeudi 10 mai 2018

Sauvez George Soros !




Valeurs actuelles – pas ma came du tout – fait une UNE et un article fouillé sur un des plus grands ennemis pas seulement de la France et de lEurope, mais du monde entier. Un champion de lenrichissement sur le dos des peuples, un as du delit dinitiés – demandez aux grecs ! -, un manipulateur dONG manipulant des opinions politiques nationales – Ukraine …- , un number one en termes dorganisation de vagues migratoires et de sorties de taule de criminels pour nous les envoyer direct sur nos trottoirs …

Bref Soros en grand bienfaiteur de lhumanité, Monsieur Fondation Soros, se fait mettre en slip comme il le mérite amplement. Ce Soros que notre presse applaudit vire adule.
Que fait celle-ci en représailles … elle dépêche ce qu’elle a de pire en stock, Askolovitch, Enthoven, Plenel, comme chiens de garde enragés et les envoie mordre les mollets du journal pris sur le vif de mal pensance.

C est que lantimondialisation chez nos plumitifs surpayés ca sapparente au Protocole des Sages de Sion, à de lislamophobie – une maladie pourtant bien presse française … -, à de lantisémitisme primaire – cest sur que Soros est représentatif des juifs en ce monde, ceux-ci seront ravis de lapprendre. Et, suprême insulte, à du … complotisme.

Donc Soros le marionnettiste fomentant dix complots à la fois contre nous tous est accusé par des … complotistes. Ben voyons, tout ceci est dune imparable logique, nos médors Tupperware de l info-spectacle nen sont pas à une contradiction près, le tout dans cette éternelle bataille du Pseudo Bien contre le Pseudo Mal cest de frapper fort, à plusieurs, à coté et sous la ceinture. Bingo les gars, allez toucher vos royalties, loligarchie régale.

Le quidam lisant en diagonale sans dictionnaire et sans boussole ny comprendra goutte, il réagira telle une souris en cage à qui on envoie quelques décharges aux mots clefs, les petits phylactères accusatoires et discrediteurs feront sur le mouton leffet produit. Car si ces actuelles valeurs dominantes nont rien de valeurs si ce nest en espèces sonnantes et trébuchantes, il convient de redorer coute que coute le blason du Mécène et de lui cirer les pompes fissa.

Il est vrai que le vieux na pas les moyens de se défendre …


1 commentaire:

  1. Cher Christophe,

    Votre billet me fait penser à cette excellente saillie d'Alain Soral ( pas ma came du tout, un peu comme vous avec Valeurs Actuelles )" Un vrai journaliste, c'est un journaliste au chômage, un journaliste qui travaille...c'est une pute !". Je ne peux m'empêcher de penser que si nous étions à la veille d'une sorte de 1789, le découpage en trois ordres pourrait être reproduit comme suit :

    - La noblesse = les politiques ( au service des 1%)
    - le clergé = nos amis journalistes ( au service des 1%)
    - le tiers état : les blaireaux de la rue ( vous et moi), c'est à
    dire ceux qui bossent( salariés,indépendants, petits patrons) ...
    ou pas ( chômeurs).
    Autant on peut détester et/ou craindre Soros, autant il me semble que les deux derniers étages de la pyramide ne méritent que notre mépris ( sauf exceptions notables, évidemment).

    Je viens de découvrir votre blog et vous remercie pour toutes vos
    analyses, vraiment enrichissantes. même si certaines me font un peu bondir, mais c'est une autre histoire, et puis c'est la vie. je vous souhaite une belle journée... ou une belle soirée, c'est selon.

    Alcofribas

    RépondreSupprimer