vendredi 4 mai 2018

Enfance violée



Pour Marie Grimaud, avocate référente de l'association Innocence en danger, «la France est l'Eldorado des pédophiles». Expliquant que la culture judiciaire française est très attachée à la préservation des libertés fondamentales dont celle du droit à l'oubli, l'avocate a assuré que la plupart des condamnations dans les affaires de pédophilie relevaient du sursis. Des magistrats qui prennent des décisions «qui ne sont pas à la hauteur de la gravité des faits», selon l'avocate. De plus, elle dénonce un manque criant de suivi socio-judiciaire des pédophiles condamnés. Ceux-ci peuvent être tenus pendant 20 années à un suivi auprès d'un psychiatre ou d'un psychologue. Dans les affaires les plus graves des cours d'assises, les magistrats pourraient ordonner un suivi socio-judiciaire «mais il est rarement prononcé, et quand il est prononcé c'est sur 5 ans», s'est indigné Marie Grimaud ajoutant : «Notre arsenal juridique permet une prise en charge très dure, mais nous avons des décisions qui ne suivent pas.» Pour l'avocate, une nouvelle loi consécutive à l'affaire Angélique ne servirait à rien : «Ce n'est pas une question de loi, c'est une question de mentalité». Une mentalité portée par des «magistrats qui sont à côté de leurs pompes».

Pas froid aux yeux cette avocate qui contre toute sa profession et le pouvoir duquel elle dépend brise l'omerta du sujet le plus scandaleux de lpoque en France. La pédophilie. Et encore, elle ne parle que des jugements rendus à son propos, pas des implications de juges et de hauts pontes du pouvoir judiciaire.

En France dit-elle, dealer est judiciairement davantage puni que violer une fillette de six ans. Et de le démontrer exemples à l'appui en prenant l'opinion à temoin. C'est autre chose que le procès d'Outreau ces déclarations, parce que la en termes d'accusation envers la Justice cela va bien au-delà-d'un cas personnel censé avaler l'indignation populaire. 

Donc les enfants de France nous dit-elle non seulement ne sont en rien protégés mais ce sont leurs agresseurs qui le sont. Par l'Institution. Rarement entendu pareille charge du dedans contre celle-ci. J'ose espérer que cette courageuse avocate n'aura pas de problèmes à poursuivre paisiblement sa carrière. Ce dont je doute. L'omerta risque de se retourner sournoisement contre la délatrice. Syndrome de l'huitre qui se referme sur elle même. Nos juges n'ont chez nous de comptes à rendre qu des consciences, les leurs, parfois absentes.

L'enfance – ce paradis – est comme le disait Maurice Pialat nue. Cette innocence n'est en rien protégée dès lors qu'il s agit d'enfants de riens et de moins que rien. Vaccins, viols, nourriture pour nourissons extrêmement toxique à en croire des nutritionnistes, télévision débilitante, dessins animés plus que limite. Sans parler de lducation sexuelle qui vient bientot dès les classes de maternelle, histoire de préparer la chair fraiche.

La pédophilie, ce tabou, celle des Elites et des Puissants, devrait tous nous unir. Or pour une majorité de francais le Pizzagate est une théorie du complot. Combien de viols, de sacrifices, d'enfants enlevés à leurs mères et placés dans des familles d'accueil louches faudra t-il, combien de victimes … La France se laisse endormir par BFM WC, Hanouna et France Inter. Pendant ce temps-là l'innocence, la seule, la vraie, est partout maculée. Sous nos yeux aveugles.



1 commentaire: