mardi 10 avril 2018

In Nomine Macron Spiriti



« J’entends la voix de l’Église. J’entends la place essentielle donnée à la famille dans nos sociétés. Certains principes énoncés par l’Église se confrontent à une réalité complexe et contradictoire. »
« Chaque jour l’Église accompagne des familles monoparentales, homosexuelles ou ayant recours à l’avortement en essayant de concilier ses principes et le réel. »

Ainsi parla Macrontoussa devant les Evêques de France. Lui, Président d'un Etat laic qui refusait il y a peu de montrer le moindre signe religieux catholique à l'enterrement de Johnny Hallyday puis quelques semaines plus tard portait ostensiblement une kippa lors de sa visite à ses amis du CRIF se réveille avec une envie de remettre un peu d'Eglise dans l'Etat. Contre l'esprit et la lettre de la loi de 1905.

Des bisous à l'Islam, des bisous aux Cathos, des bisous aux sionistes, des bisous à la Manif pour tous, un gros poutou aux homos rien que dans les mots, la poupée Rothschild ratisse tellement large qu'elle risque de se prendre un rateau. 

Complaire à tous équivaut pour ce spécialiste du haut de bilan à cacher son jeu a tous, et à ce jeu-la il n'y a que des dupes. Dupes les cathos que cet as de l'entourloupe fait semblant de flatter pour exciter tous les autres contre eux. Dupes les homos de tous genres – les pauvres, la majorité d'entre eux, assez incultes il faut le dire, a voté pour lui -, au hasard on attend sa réaction sur le sort des homos en Tchétchénie, SILENCE égale MORT Monsieur Macron, les « thérapies de conversion » cautionnée par la hiérarchie catholique, le combat incessant contre l'IVG, la contraception, la mise au ban des familles homoparentales, la croisade contre la capote et les contaminations conséquentes, le combat contre l'éducation sexuelle et les stéréotypes de genre à l'école : pour le président, l'Eglise n'est qu'amour.

Absolu foutage de tronche du petit monarque soucieux de faire remonter sa cote d'impopularité et qui ce même jour laisse son Collomb, notre ennemi absolu de l'Intérieur, lancer ses Terminator sur les résistants de Notre Dame des Landes. Fracturée par les violences et les injustices, la France Macron se mire dans l'œil de vieux prélats totalement à l'ouest. C est Christine Boutin qui est contente, la voilà qui tweete à tout va sur ce drole de paroissien qu'est le petit Jupiter élyséen. Sacrée Titine !

En quelques envolées lyriques – Brigitte a bien fait répéter sa poupée maquillée – revoila donc les siècles moyennageux de retour, Ludivine de la Rochère, Frigide, toutes ces grandes révolutionnaires ont sabré le champagne, parce qu'elles sont tellement malines, tellement finaudes ces répétitrices de dogmes poussiéreux, ces intellectuelles de paroisse, qu'elles croient ce qu'elles voient et ce qu'elles entendent, si Macron hurle Vive Jésus c est qu'il y croit, mais oui bien sur. Un petit tour à la grotte de Sainte Thérèse s'impose pour ces spécialistes de la surdité aveugle, qui sait, un miracle …

Grands écarts, génuflexions et signes de croix, le ballet du monarque a tout du Lac des Signes pour gogos, feindre la réconciliation pour mieux exciter et donc diviser. 

Pour mieux régner, dixit l'araignée.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire