mardi 25 avril 2017

La Constellation des Etoiles


Quand au sol horizon s’obscurcit, la meilleure chose à faire est de lever les yeux en direction du ciel, d’attendre patiemment la tombée de la nuit et d’observer les étoiles.

Celles-ci, haut dans le ciel, nous permettent de nous éclairer dans l’obscurité. Quand elles sont nombreuses, elles peuvent même aller jusqu’à nous permettre de nous orienter le long d’un sentier de pierres sans tomber au sol et nous faire mal.

Nous ne savons guère que le destin de ces astres est d’éclairer de haut et de se consumer. Quand elles s’évanouissent nous ne sommes guère à leurs côtes pour les éclairer à notre tour. Leur mission (car c’en est une, et je leur rends ici hommage) est tout entière vers nous destinée. Et cette mission est immense, pour ces petits astres parfois fragiles qui se transcendent dans le don de soi.

Ainsi vais-je, une à une, les honorer dans les tous prochains jours, mes « étoiles »… Ces femmes, actrices françaises, dont les visages lumineux auront éclairé mes plus beaux rêves d’enfant, d’adolescents puis d’adultes, et que toutes j’aurai convoqués dans mon roman SUNDANCE, se verront le sujet d’un billet, ou je vous conterai non le destin mais la grandeur de chacune.

Ainsi seront honorées Romy Schneider, Isabelle Adjani, Isabelle Huppert, Catherine Deneuve, Dalida, Fanny Ardant, Dominique Blanc, Sophie Marceau, Sandrine Bonnaire, Vanessa Paradis. Et pour clôturer, l’immense et unique Beatrice Dalle, astre noir d’une magnifique constellation.


Les petits hommes que nous sommes vous saluent, Mesdames, bien courtoisement, et tendrement.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire