vendredi 9 juillet 2021

Zemmour, idiot utile ?


L’éventuelle candidature d’Éric Zemmour à la présidentielle suscite un grand intérêt à l’Élysée qui ne semble pas trop s’en inquiéter, relate Le Point qui qualifie le journaliste de « nouvel ami de la macronie ».

Selon ses informations, la présence médiatique de Zemmour conforte aux yeux des macronistes « l’idée d’un nouveau clivage, non plus droite-gauche, mais progressistes et européens contre nationalistes et conservateurs ».

L’administration française actuelle considère le polémiste comme un candidat capable d’affaiblir à la fois Marine Le Pen et le candidat LR, indique le magazine. « Bruno Roger-Petit, le "conseiller mémoire" d’Emmanuel Macron, est spécialement chargé de suivre l’évolution de cette candidature ».

Une candidature Zemmour servirait-elle à la réélection de Macron en affaiblissant ses principaux adversaires à droite ? Sans être vite répondue, la question mérite en effet d'être posée. Les critiques les plus incisives sur la stratégie perdante de Marine Le Pen comme sur ce qu'est devenue la boutique LR, c'est probablement Zemmour qui les a formulées, et ceux qui s'agacent le plus de la percée du polémiste ce sont tous ces leaders de la droite qu'il a réussi à ringardiser sur le plan idéologique aux yeux d'une partie significative de leurs électeurs potentiels.

A l'instant t, pour le petit monarque, le calcul parait plutôt malin que de tâcher de diviser le camp qu'il entend préempter en partie pour faire croire qu'il tire encore toutes les ficelles. Cette fuite malicieuse dans Le Point permet en outre de diffuser auprès de l'opinion l'idée selon laquelle la confiance en soi du poulbot est solide, qu'il garde encore la main, qu'il pourrait même en coulisses contribuer à faire en sorte que ce qu'il considère à ce jour comme un pion utile puisse participer au jeu d'échec et que l'auteur du Suicide français serait sans le savoir sa marionnette. Tout cela bien entendu est tiré par les cheveux et n'aura aucune incidence sûre et certaine sur le scrutin de 2022 (avec Zemmour, comme avec un chien dans un jeu de quilles, on peut s'attendre à tout, y compris à renverser la table), mais psychologiquement et politiquement c'est assez bien joué. Et cela confirme ce qu'on a pu observer en 2017 : la seule force réelle de Macron, c'est de savoir surfer habilement sur les erreurs et sur la division de ses nombreux adversaires, et de déplacer le curseur où il l'entend selon ses intérêts boutiquiers du moment.








2 commentaires:

  1. Bonjour Christophe, superbe photo de vous et de votre chère Light, elle est très belle, remplie de votre amour. Là ou vous trouvez, je suppose que vous trouvez toujours dans le meme pays, vous avez beaucoup de chance, votre vie n'est pas aussi terrible qu'en France, le poudré et d'autres viennent encore d'enfoncer le clou, restriction de nos libertés et pic-pic pour tous! Claire séverac savait ce qu'il nous attendait, a écrit un livre qui ne lui pas porté chance...Pourriez-vous me faire savoir si Moshé A. demeure à Paris. Il a fait de beaux reportages, je peux les voir sur youtube. Bonne continuation à vous et à votre protégée.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Christophe
    Plus de vidéo sur youtube ?
    Ou en êtes vous de votre périple en Amérique du sud
    Amicalement
    Jean Philippe

    RépondreSupprimer