mardi 29 juin 2021

Avant de prendre vos deux doses ....

 

12 minutes à voir avant de prendre vos deux doses .... :

https://www.youtube.com/watch?v=zp_zNSEW1wc&t=722s

(pour les non anglophones, actionner les sous-titres dans le menu en bas à droite de la vidéo)

Deux témoignages bouleversants des effets secondaires gravissimes vécus depuis plusieurs mois par une femme et par une jeune adolescente à la suite de l’injection d’un de ces merveilleux produits miracles que certains ayatollah defilant sur nos antennes veulent nous contraindre par tous les moyens à prendre, quitte à nous traiter comme des parias si nous n’obtempérons pas. Produits tellement sûrs et efficaces que les grands laboratoires qui les ont conçus ont signé une clause d’irresponsabilité en cas d’effets indésirables, et à propos desquels les compagnies d’assurance ont refusé de se porter garantes. Ces dernières, aussi soucieuses de leurs intérêts bien compris que convenablement informées, savent bien que l’on ne peut assurer un produit qui est encore en phase expérimentale. Ce qui est le cas -nous sommes en phase 3. Des cobbayes, quoi !
Ces deux témoignages qui font froid dans le dos ne sont qu’une goutte d’eau parmi tous ceux que j’ai pu voir ou lire ces derniers mois. Sur les réseaux, ils pullulent. Je ne parle pas d’articles dont on pourrait critiquer un parti pris anti-vaxx mais bien de témoignages comme ceux-ci.
Je pose une question aussi simple que logique à mes compatriotes français, toutes convictions et opinions confondues : comment se fait-il que dans un pays où nous croulons sous l’information aucune chaine de télévision, aucune station de radio, aucun titre de la presse n’aient à ce jour jamais relayé aucun de ces témoignages et se fassent tous à ce point les vecteurs d’un pareil matraquage ? Est-ce donc cela, le devoir d’informer ? Cacher cela à une population qui dans son écrasante majorité ne risque pas grand chose en cas de contraction de ce virus et faire prendre des risques pareils à des gens à ce jour en parfaite santé ?




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire