vendredi 19 juin 2020

2017 - Retour sur une élection truquée



Du RN à LFI en passant par LR, l'opposition a crié au scandale après les déclarations de l'ancienne cheffe du parquet national financier révélant avoir subi des pressions de sa hiérarchie dans la conduite de l'enquête sur l'affaire Fillon.

Entendue le 10 juin par la commission d'enquête parlementaire sur l'indépendance de la justice, Eliane Houlette a réaffirmé avoir décidé, en janvier 2017, en toute indépendance d'ouvrir une enquête visant les époux Fillon après des soupçons d'emplois fictifs révélés par le Canard Enchaîné. Cette enquête, lancée en pleine campagne présidentielle, avait empoisonné la candidature de François Fillon à l'Elysée et conduit au printemps 2020 à son procès en correctionnelle aux côtés notamment de son épouse Pénélope.

Lors de son audition, Eliane Houlette s'est émue du contrôle très étroit qu'aurait exercé le parquet général, son autorité de tutelle directe, dans la conduite des investigations.
« Le plus difficile a été de gérer en même temps la pression des journalistes – mais ça on peut s'en dégager – et surtout la pression du parquet général», a déclaré l'ex-procureure, partie à la retraite en juin 2019. Eliane Houlette a notamment évoqué « des demandes de transmission rapide » sur les actes d'investigation ou les auditions et a révélé avoir été convoquée par le parquet général qui plaidait pour que l'enquête soit confiée à un juge d'instruction.

« On ne peut que se poser des questions, c'est un contrôle très étroit et c'est une pression très lourde », a-t-elle ajouté.

Et voilà ! Une nouvelle confirmation, officielle celle-là, de ce qu'on savait depuis des lustres, à savoir que l'élection en 2017 de Macron a été trafiquée de A à Z. Mise en scène médiatique hallucinante du poulbot par la presse oligarchique en 2016, torpillage sur ordre du candidat surprise de la droite en faisant opportunément sortir dans la presse une vieille affaire certes pas reluisante mais o combien banale dans le monde politique, en parallèle étouffement d'une affaire analogue concernant Bayrou pour permettre à Macron de récupérer les voix du centre droit, silence radio absolu sur la réalité du patrimoine et des évasions fiscales du candidat des riches, promotion médiatique soutenue de Marine Le Pen pour la faire absolument figurer au second tour, mise en avant de Mélenchon histoire de diviser le petit peuple sur les extrêmes tout en torpillant le candidat PS, flinguage de Le Pen et de Mélenchon dans la toute dernière ligne droite en jouant subitement la bonne vieille carte de la diabolisation à outrance. Et pour finir, radiations d'électeurs par milliers dans des bastions populaires étudiés avec soin, et truandages dans la consolidation des résultats des bureaux de vote dans certaines grandes villes. 

A ce niveau de manipulation, du jamais vu ! Et voilà comment on parvient, par élimination ou neutralisation des opposants, à placer sur le trône la marionnette des Rothschild !
Elu par défaut ! Un pantin aux ordres, inconnu au bataillon trois ans plus tôt, et n'ayant même pas été porté pendant la campagne par un vrai soutien populaire comme ce fut le cas pour tous ses prédécesseurs - certains de ses meetings, contrairement à ceux de ses concurrents, ne faisant pas salle comble !


5 commentaires:

  1. Il a été dit dans un article précédant que "voter ne sert à rien". Bien entendu, dans l'esprit de son auteur, la portée latente de cette assertion est "le peuple" et non pas le noyau dirigeant, lequel a conçu le système en général, dont le système électoral n'est qu'un élément. Ce qui est décrit ici ne fait que le confirmer.
    Cependant, il faut aller plus loin et comprendre pourquoi le peuple sera toujours le jouet, mieux, l'instrument de l'oligarchie. Le peuple matérialiste athée, indéterminé et anomique, modelable à merci, versatile, sera toujours, non pas victime, mais utilisé tant que la prémisse - matérialiste athée - prévaudra. Non, pas victime, car on peut bien dire avec Maître Eckhart que « Celui qui cherche le néant trouve le néant ; à qui peut-il s'en plaindre ? Il a trouvé ce qu'il cherchait. » (Sermon Impletum est tempus Elisabeth.) " et avec Étienne Gilson que « En tant même qu'athée, l'État moderne est totalitaire de plein droit. » (Les métamorphoses de la Cité de Dieu, Vrin, Paris, 1952, p. 61. D'où la conclusion de l'initié Marmontel : « La nation est un grand troupeau qui ne songe qu’à paître, et qu’avec de bons chiens, les bergers mènent à leur gré. » (Mémoires d’un père, tome II, Etienne Ledoux, Paris, 1822, p. 283).
    Tout est dit. Le peuple est une victime consentante. Lorsqu'il se plaint, il oublie toujours qu'il a donné son consentement, sans lequel les méchants seraient impuissants.

    RépondreSupprimer
  2. je me permets de vous souhaiter un bon et heureux anniversaire et vous envoie plein d'ondes positives en ce jour inoubliable.Amitiés d'une compatriote qui ne vous oublie pas. Petites caresses à Light.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci pour cette attention. Salutations fraternelles

      Supprimer
  3. Mr Cros Houplon je m'étonne, comme tant de vos abonnés, de ne plus voir vos vidéos sur YouTube. Vidéos très intéressantes, concernant des sujets variés et toujours au fil de l'actualité, avec le souci d'éveiller les consciences endormies de la population endoctrinée par le pouvoir mondialisé et ultralibéral.
    Les événements actuels vous donnent raison en grande partie et nous aimerions connaître vos éclairages avisés sur l'évolution de notre pays et les projets du NOM pour l'avenir qui s'annonce sombre voire mortifère.
    Vous avez sans doute vos raisons pour garder un relatif silence et j'espère que cela n'est pas le fait de pressions ou intimidations de quelques officines travaillant pour qui on sait.
    Vous avez sans doute trop travaillé pendant ces dernières années et vous avez besoin de temps pour retrouver inspiration et énergie d'indignation comme vous le fites par le passé.
    Ne perdez pas espoir en l'humanité dont vous avez contribué à dénoncer ses ennemis et à montrer une réalité souvent sordide et cynique des individus qui nous gouvernent.
    Je ne manquerai pas cet été de vous acheter un livre, dont je me réjouis à
    l'avance de l'acidité et de la qualité d'écriture.
    En espérant vous entendre très bientôt si vous le souhaitez, ne serait-ce que pour nous donner de vos nouvelles.
    Amicalement votre Christophe.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai cherché à trouver un moyen de vous contacter et je n'ai trouvé que cette plateforme (ayant supprimé facebook). Voici un scientifique qui amène de la philosophie dans ses réflexions pour annoncer la sortie de de son prochain bouquin (vous le connaissez déjà probablement) https://youtu.be/_gPbDD4JwsQ N.B. : le livre de Jean Marie Souriau intitulé "grammaire de la nature" est gratuit et téléchargeable facilement.

    RépondreSupprimer