jeudi 30 janvier 2020

NEOM - chapitre 28



Il assista atterré, seul, aux funérailles de son ancienne amie. Un vicaire vêtu de noir et de rouge avait en effet singé les rituels de l’Eglise en les agrémentant de symboles occultes, et fait lors de son homélie une apologie du suicide, transformé en don de soi.

Julian quitta ces lieux de ténèbres et se retrouva sur la place couverte d’arbres géants devant la Synagogue, aussi lumineuse que la chapelle était sombre. Et appela un taxi.

« Pour le tour de la Cité, combien ?
-       Présentez votre identifiant !
-       Voici !
-       Pour vous, cadeau de Mantra ! », répondit le Première Génération en l’invitant à monter.


Le véhicule s’envola en glissant dans les airs et prit la direction de l’horizon.

« Cette Tour géante que vous observez au loin fut la première construite, en 2021. Un conglomérat d’entreprises russes et chinoises, fut sélectionné par le prince héritier de l’époque, au détriment des industries de l’ancien occident. Ce choix fut, parmi les décisions qu’il prit lors de son règne, une des causes de ce qui lui advint.
-       Son assassinat.
-       L’histoire officielle, celle que nous contons aux humains sans cervelle, est celle de l’assassinat par les services secrets de Téhéran. La Vérité est tout autre !
-       La CIA …
-       Alliée au Mossad. Une exécution des plus parfaites. Un trio de diplomates iraniens ayant subi un lavage de cerveau avait intégré la cellule en charge lors du Sommet pour la Paix de Sofia de parlementer avec les équipes diplomatiques saoudiennes. L’assassinat eut lieu en plein jour, sous le feu des caméras, à mains nues. Impossible de ne pas dénoncer celui qu’on voulait à tout prix abattre.
-       Et les armées se déployèrent …
-       Ce fut soudain et rapide. Les souadistes, aidés par les américains, attaquèrent par missiles interposés Téhéran, qui aussitôt répliqua. Toute la zone alors s’embrasa. Israël reçut quelques balles perdues, et prit prétexte d’une agression qualifiée d’inadmissible pour obtenir une résolution de l’ONU. La troisième guerre mondiale était lancée …
-       Et la Russie envahit l’Europe !
-       Les armées du Maitre du Kremlin étaient exclusivement composées de soldats des pays limitrophes russophiles. Il importait à ses yeux, que le sang russe ne coule pas.
-       La Chine alors attaqua les cotes américaines, tandis que le Proche Orient s’embrasait.
-       Tous les pays conquis par l’occident depuis l’Irak connurent l’enfer des bombes. Leurs populations civiles furent en quelques jours diminuées de moitié. L’Amérique lança alors ses drones sur les conquérants de l’Empire du Milieu et écrasa les envahisseurs. Pékin répliqua en s’attaquant aux bases de l’OTAN et aux alliés asiatiques de l’Empire. Ce fut le prétexte pour le lancement de la bombe.
-       La première …
-       Chine et Russie répliquèrent aussitôt, en même temps, depuis l’Allemagne … Inde et Chine furent les plus touchées. Les USA perdirent vingt états.
-       Le quart de leurs peuples exterminés.
-       Les USA lancèrent alors leurs drones sur les armées russes. Ce fut un carnage. Sur le sol allemand, également en Autriche, en Hongrie et dans les anciens pays de l’ex Yougoslavie, les populations civiles terrorisées servirent de boucliers humains. Mais la force de frappe des américains ne fit pas de détail.
-       Quatre ogives nucléaires. Un milliard de morts, un milliard d’irradiés. En trois jours.
-       Troisième guerre mondiale. Trois jours de combats. Un monde qui se meurt. Et fait miraculeusement place à un nouveau, tout prêt, tout chaud. Ceux qui tirent les ficelles, déjà partis sur d’autres planètes, avaient tout prévu.
-       Bienvenue à Néom ! » sourit Julian.


Le véhicule poursuivit son voyage, faisant découvrir à son occupant d’immenses quartiers, gratte-ciels, Palais de Glaces, Tour-Ogives en Or, et tout autant d’immenses parcs et jardins, parfois suspendus au trois-centième étage d’un colossal immeuble.

« La Cité couvre une superficie à peu près égale à la région de la Bretagne, que vous connaissez bien.
-       Seule province ou mes compatriotes luttent encore !
-       Réplique de ce qui advint lors du premier Empire Romain il y a de cela bien longtemps. Le Gouvernement Mondial ne parvient pas à les faire plier, ni eux ni les vendéens. Revanche de l’histoire pour ces derniers, et répétition de l’épopée d’Astérix pour les autres. La Cité fut bâtie sur la Terre même des Prophètes.
-       Mahomet ?
-       Il s’appelait Mohamed. Lui et tous ses prédécesseurs. Elie, Moise, Jésus …
-       Pourquoi ce choix ?
-       A votre avis ?
-       Une hérésie !
-       Une façon toute ridicule de se prétendre Dieu en confisquant sa terre pour y construire une Cité dressée vers les cieux.
-       Dont les financeurs se sont eux-mêmes exclus.
-       Il n’existe pas un astre où on ne puisse venir les chercher et les réduire en cendres, Julian.
-       C’est rassurant.
-       Nous arrivons au Grand Palais. Le gouverneur Souad vous attend.
-       Quoi ?
-       Vous avez bien entendu. Vous êtes son invité pour déjeuner. Sa table, vous le verrez, est la meilleure du royaume.
-       Pourquoi donc cet honneur ?
-       Il ne m’appartient pas de vous répondre sur ce point. Tenez, ouvrez les yeux, nous arrivons ! »


Aucun commentaire:

Publier un commentaire