vendredi 22 mars 2019

Avant l’acte 19 ...



Excellent résumé de JC2R de l’acte 18 des GJ.


Combien sommes-nous par oral ou écrit à exprimer inlassablement depuis novembre 2018 que ces mouvements insurrectionnels créés de toute pièce par une oligarchie qu’ils servent sans le savoir ne peuvent conduire qu’à des désillusions, des violences sur le peuple, des lois liberticides et des reculades sur le plan socio-économique ? Que tous les modes opératoires des GJ – manifestations, débats citoyens, RIC – sont voues à l’échec ? Que pouvoir et médias sont de mèche pour souffler sur les braises et multiplier les doigts d’honneur ? Que ces GJ annoncés dès début 2017 par les Rothschild ce n’est que la saison 3 d’une série qui en compte 15 ? Que tous les leaders qui vont faire leur panouille à la télé sont soit des agents soit des idiots utiles ? Bref à dire avec bienveillance ce que certains commencent enfin à voir, et bien entendu se prendre pendant des mois injures et procès d’intention totalement creux parce que ne défendant en rien leurs illusions et tachant de les alerter ?

Seulement voilà, combien de français savent encore penser ? J’en ai pour ma part des milliers parmi mes auditeurs et mes lecteurs.

Mais bon, défendre Drouet, Ramous et la Racine – avant de les dézinguer -, croire que le RIC l’UE nous laissera l’appliquer, que destituer un fondé de pouvoir change la gouvernance, qu’un Etat qui a tout en mains tremble parce qu’on gueule à cent mille, que voter pour Y c’est la solution etc … Tellement plus simple ! Qu’ils restent avec leur Pinocchio ces gens qui se disent encore libres !

A l’obtention de la coupe du monde du foot – truquée – en juillet 2018, j’avais avec sarcasme alerte avec 4 mois d’avance ces amateurs de foufoute en leur donnant rendez vous à l’automne eux et leur pouvoir d’achat. On a vu la suite ! Du pain et des jeux. On en est toujours là, après la carotte, le bâton ! Demain et les semaines suivantes, attendons-nous a ce que ça dérape. La loi anti casseurs, Sentinelle … tout est en place !



2 commentaires:

  1. 20/20. Parfait. Il était difficile de mieux synthétiser la situation, effectivement hélas prévisible, et qui évoluera implacablement vers son terme programmé si Dieu n'y met fin avant.
    Mais pourquoi le ferait-Il ? C'est une punition méritée qu'Il permet. Comme Il permet la Révolution en général, qui est le renversement total de l'ordre du monde qu'Il a crée ex nihilo.
    Je conseille très vivement à ceux qui en sont capables, de lire attentivement le livre (traduit en français) de l'abbé argentin Julio Meinvielle, Le communisme dans la Révolution anti-chrétienne (une réserve : la première édition en espagnol remonte à 1961 et JM, mort peu de temps après, n'avait pas eu le temps de comprendre l'occupation de l'Eglise qui avait connu une nouvelle phase à la mort de Pie XII avec Roncalli & Succ.).
    A part, vous, cher ami, et Jacques Delacroix (LIESI), tous les commentaires que j'ai pu lire sur l'affaire GJ, relèvent du matérialisme athée car ils ne s'attachent qu'aux aspects matériels (même s'ils peuvent être réels et importants), et ne voient la solution que dans la ... Révolution. En effet, ils reprennent le plus souvent les mots d'ordre purement marxistes initiés par les cornacs et initiateurs du mouvement. J'allais dire LOL, mais non, plutôt tristesse.

    RépondreSupprimer
  2. Bien vu.
    Belle petite Light ne doit pas démentir, car selon les paroles de Gandhi : "On reconnaît la grandeur d'une nation par la façon dont elle traite ses animaux "
    Or, les GJ sont assimilés à des animaux et voici comment sont traités nos chevaux ... noble conquête des hommes :
    https://fr.news.yahoo.com/chevaux-maltrait%C3%A9s-abandonn%C3%A9s-cri-d-alarme-associations-105539447.html
    Le rapport ? ... Macron ne fait aucune différence. GJ mettez-vous cela dans le crâne, passez à une autre dimmension.

    RépondreSupprimer