lundi 6 août 2018

Le compteur LINKY, une arme ... parmi d'autres !



La loi de transition énergétique publiée le 18 août 2015 instaure le déploiement de 35 millions de nouveaux compteurs électriques dits « Linky ». Tous les abonnements de moins de 36 kVa, résidentiels et professionnels, sont dans le viseur. Grâce à la mobilisation citoyenne, les sanctions initialement prévues en cas de refus (1 500 € d’amende) ont été retirées du texte.

Depuis, les techniciens installateurs de ce compteur ont opéré à une razzia dans les provinces et villes francaises afin d'installer de gré ou de force l'engin. On ne relève plus les méthodes mille fois dénoncées de cette armada aux ordres d'ENEDIS SA, filiale d'EDF. Intimidations – des personnes agées notamment -, mensonges éhontés sur le cadre légal et les droits des usagers, ainsi que sur la prétendue gratuité de la chose. Viols caractérisés d'accès à la propriété y compris pendant l'absence des occupants. Argumentaires transmis aux installateurs remplis de baratin. Chantages par lettres recommandées ou non. Sans compter des l'installation l'envol de la facturation, évidemment imposée sans aucun accord contractuel signé par les deux parties, ce qu'exige pourtant la loi, qui est très claire sur la question.

Le principe de précaution est également foulé aux pieds devant la montée des incendies dus à ces compteurs s'enflammant subitement sans raison, comme ce fut le cas quelques années auparavant au Canada.

700 maires de communes francaises se sont courageusement insurgés contre le diktat racket Enedis et interdit la pose. Des centaines d'associations de particuliers se sont créés aux quatre coins de France, certaines ont monté et mis a disposition tout un arsenal administratif à destination des usagers afin de permettre à David de lutter avec Golliath avec les armes adéquates. Des actions ont été conduites en justice et certaines ont donné lieu à des jugements en défaveur du sous-traitant du géant de llectricité. Des articles scientifiques, émanant de politiques ou d'acteurs locaux, se sont multipliés, auxquels une contre-attaque institutionnelle aidée par les médias a répondu. Le géant aux pieds d'argile recule un peu, mais la pose des compteurs, elle, progresse. Ce qui est refusé aujourdhui, ne nous leurrons pas, le sera demain. Quand on est dans le camp des forts tout est une question de temps. Ltat a les moyens de faire pression sur les communes récalcitrantes, et on peut d'ores et deja anticiper les retournements désolants de vestes.

Le compteur LINKY – pourquoi cet anglicisme, la loi francaise ne l'autorise pas en plus – a pour caractéristiques l'espionnage des données de chaque habitation et l'envoi d ondes extrêmement toxiques pour la santé. En outre, un simple terminal espion posé sur le reseau permet un piratage par tout possesseur de console. On marche littéralement sur la tête.
Espionnage. Le compteur est capable de dire à quelle heure tu rentres chez toi, suit tes déplacements, connait le nombre d'individus présents chez toi, et plein d'autres choses encore. Il est un espion parmi d'autres, le portable qui te géolocalise, la puce dans le passeport, la borne wifi et le fournisseur d'accès TV Internet, tous ces outils mis bout à bout tracent toute ta vie à domicile. Enedis s'en cache à peine, sa mission n'est pas la pose des compteurs mais la vente de données, à la mode Facebook.

Ondes. Les études abondent, les cas apparaissent déjà, les ondes envoyées sont au-dela de l'imaginable pour les plus fragiles, des cas de personnes ayant du fuir leur appartement ou leur maison après la pose du compteur abondent, les témoignages sont en nombre sur le net et encore consultables. Migraines, sommeil impossible, et bien d'autres joyeusetés allant jusqu'au plus grave.

Donc l'Etat, au travers d'une entreprise publique et sous couvert de la loi de transition énergenique, valide une vaste opération pour espionner à domicile les citoyens et en rendre certains malades au point de déserter leur chez eux, et ferme les yeux sur les agissements d'un sous-traitant violant la loi francaise. On remarquera sur ce sujet comme sur tant d'autres le silence de Nicolas Hulot, dont les amitiés et affaires juteuses avec EDF ne sont un secret que pour les ignorants.

Ajoutons que la pose de ces compteurs, vendue sous l'angle de la modernité, ne correspondait à aucun besoin, et que les factures des consommateurs ont littéralement explosé. Enedis a fait en sorte de faire mieux que rembourser la tournée, et prepare pour EDF un compte d'exploitation suffisamment attractif pour une future et inévitable privatisation qu'Edouard Philippe se fera un plaisir, une fois le dossier SNCF rangé, de superviser.

Nous sommes gouvernés par une mafia aux ordres d'une oligarchie ayant déclaré en souterrain la guerre à tous les peuples de cette planète. Seuls les aveugles, et ils sont très nombreux, n'y voient goutte. On dit bien que le diable se cache dans les détails. Ces détails sont si visibles à l'oeil nu que les gens haussent les épaules. C'est trop gros, non, ce n'est pas possible, pourquoi donc nous voudraient-ils du mal … Et dénoncent exactement, comme dans Orwell, ceux que comme l'oligarchie leur a appris à qualifier, les complotistes …


3 commentaires:

  1. Bonjour,

    BB pourra faire des recoupements avec le contenu des poubelles, leur degré de remplissage, leur utilisation ou non, etc., car ça en dit des choses les poubelles !
    Nous avons été prévenus qu'à partir d'octobre, le syndicat mixte EVOLIS qui gère les ordures dans la région passerait aux poubelles individuelles. Bien entendu, c'est pour faire des économies et pour l'écologie. Non pas Félicie, mais Linky,... aussi !
    Rendez-vous, vous êtes cernés !

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Christophe

    Je sais que leur linky,si il est imposé dans mon coin,sera détruit à la hache.


    Ce qui pose la question:
    Au fond avons nous vraiment besoin de leur électricité.
    À mon avis c est Non,bien sûr.Pas à ce prix en tout cas.
    L humanité a vécu sans cela pendant des millénaires.

    LOUIS


    RépondreSupprimer
  3. bonsoir.sur vos conseils,j'ai recouvert mon compteur linky d'une boite en carton garnie de papier aluminium.j'espere que c'est déja ça......je n'ai plus de portable depuis que j'ai quitté paris...;ET bien vous savez quoi? plus de migraines carabinées......se déprogrammer est un boulot a plein temps......a bientot

    RépondreSupprimer