mardi 10 juillet 2018

Wendy et les enfants perdus - Princesse Bipo




Des petits gâteaux qu’il pliait bien comme il faut, entourés d un ptit ruban …

Princesse Bipo s'est réveillée chignon et barbe en vrac, trop bu, un peu gobé, chaussettes pas assorties, piercing à remettre, pas grave. Sept heures du mat, tout seul dans son atelier, des pâtisseries à livrer, zou ma fille on zyva.

Courageux le petiot, fait ca tout seul 6 jours sur 7, ca rapporte pas gros mais ca occupe bien, faut courir tout le temps, la bourgeoise elle veut ses cakes colorés fissa alors tu te bouges le popotin tu sniffes de la caféine et HOP au four !

Le truc c'est que tu vois plus les ans passer à force d'enfiler les gâteaux ailleurs que dans ton gosier. Ben ouais je chais je chuis patichière, peuchère, pas chmicarde mais chroule pas chur l'or, haan putain merde, le chwingom il est coinché dans ma fauche dent.

Princesse Bipo est une rigolote en apparence, elle sourit elle couine elle rigole avec ses copines elle fait des vannes pourries mais drôles quand même, elle se lance jusqu’au bout de la nuit avec des tas de petits trucs pour t'aider à tenir pas debout mais perché. Et puis au petit matin quand elle rentre seule dans son petit F1 et qu’il pleut et qu’elle voit deux travelos tituber parfois, souvent même, elle a envie de pleurer.

Les humeurs, ca monte, ca descend, ca remonte, ca n'arrête pas les up and down, faut dire manque chais pas quoi, un truc, un mec, oui mais non en fait non pas vraiment, chais pas, putain j'aime pas m'prendre la tête avec ces idées qui tournent  sur elles-mêmes, les mêmes depuis que chuis tout ptit, d'ailleurs chuis pas grand ah ca non, obligé de piailler pour qu’on me remarque, déjà en classe c'était pareil, tous y prenaient des centimètres et moi je rasais toujours le bitume.

La soirée hier ouais ben bon bof quoi, enfin pas mal mais sans plus, en fait c'est toujours pareil toujours les mêmes c'est comme les gâteaux à un moment tu tournes en rond et tu t'emmerdes. Alors un coup d'appli, 4 heures du mat, ce con veut pas bouger ses fesses et moi ca caille alors ben quéquette le plan cul, bah un p'tite branlette jme tire sur la nouille, on lâche la sauce et pi dodo.

Grr deux heures que j'arrive pas à dormir, compter les moutons ca marche pas, et dans deux heures c'est boulot boulot pfff. Des fois j'me dis elle est chiante ma vie, bah j'vais pas me suicider j'ose pas, en fait ca non plus chais pas, pt'être qui faut juste attendre sans bouger, va pt'être y avoir un truc qui va sortir de ma tete, un truc avec de la chantilly taingue !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire