dimanche 29 avril 2018

Les bleus de chez LREM



Une petite madame ci-devant députée LREM en partance vers Istambul vient de se comparer à un … migrant. Mireille Clapot – sic -, députée de la Drome, qu’elle s’appelle, retenez son nom, nous tenons une championne. Citons le tweet de notre chère députée.

A mon tour d'être #migrante pour qqes jours. Direction #Istanbul pour commémorer le #génocide #armenien le 24 Avril. Rencontres #ong, #journalistes, défenseurs des #Droitshumains..

Elle met des hashtags partout la dame, on la sent bien a jour avec lutilisation des nouvelles technologies. Bon, migrant avion 1ere classe payé par l état, précisons, pas migrant 5 euros en poche sac-à-dos guenilles. Mais bon, les migrants, étendons la définition, cest comme qui dirait un grand ensemble avec plein de sous classes dedans. Madame Clapot – clapotis clapotons – doit faire partie du 1er étage du Titanic.

Emmanuel Macron pendant sa campagne nous avait promis un renouvellement de la vie politique et donc du castelet habituel. Nous navons guère été décus. 

Nous eumes donc…

-       un député En Marche affirmant que les SDF sont à la rue par choix
-       un autre qui pleurnichait de trop travailler au Palais Bourbon et de voir des cascades de démission arriver – on attend toujours …
-       un troisième qui tout en ayant des défraiements sur son logement parisien plus que sympathiques les justifiait par mille arguments
-       une secrétaire d’état qui en pleine vague de froid conseillait aux SDF de rester chez eux.
-       Une ministre des Armées ignorant tout des contrats passés entre la France et l’Arabie Saudite
-       Un ministre de l’Intérieur connaissant précisement le nombre de retours de Djihab et ne décidant rien d’autre que de les laisser rentrer sagement au bercail
-       Un ministre des affaires étrangères trouvant des preuves d’attaques chimiques sur les réseaux sociaux
-       Une députée LREM interdite d’exercer le métier de chef d’entreprise pour malversations et ignorant tout des primes pour l’emploi et autres dispositifs d’aide
-       Une ministre de la santé incapable de lire un discours, le nez sur une note de l’OMS, esquivant systématiquement toutes les questions en bafouillant.

Devant la contemplation de leurs bulletins de notes en moins d’un an, j’en viens presque à regretter Rachida Dati, Frédéric Lefevre et Nadine Morano. A défaut de sens politique, au moins y avait-il chez ces trois-là une certaine aptitude à faire le show qui est totalement absente chez les actuels. Lesquels me semblent avoir une reconversion trouvée chez Hanouna.

On semble avoir quelque peu oublié du coté de chez Monsieur Macron que la politique, la politique politicienne, c’est un métier et ca s’apprend. Les bleus qu’il nous a sortis de son chapeau de prestidigitateur cumulent et ce quel que soit leur age toutes les tarres de debutants qui se croient tout permis mais qui sur le fond, il suffit de leur tendre un micro pour s’en rendre compte, ridiculisent jour après jour non seulement le pouvoir et eux-mêmes, mais la France qu’ils sont censés représenter.

Je ne nourrissais pas d’affection particulière envers ces Christian Jacob, Jean-Francois Copé et autres Francois Fillon, ancienmes gloires de l’assemblée. Par comparaison avec les actuels, c’étaient pourtant des pros, dont on pouvait penser ce qu’on voulait, mais qui a minima ne prenaient pas le risque de ridiculiser leur chef 24 heures sur 24.

Avec ces nouveaux chiens de garde on a touché le fond. Arrogants, immatures, sous equipés, inaptes le plus souvent à construire un discours, orateurs exécrables, ils sont tels les managers intermédiaires d’une boite d’assurance à qui du jour au lendemain et sans préparation aucune on a confié le guidon. Leur morgue n’a d égale que leur amateurisme. Dans la société civile aucun ou presque n’aurait été renouvelé au-dela de la période d’essai.

En Macronie, les soutiens comptent pour du foin, les ministres pareil, tous ou presque sont impopulaires et inconnus, impopulaires car inconnus. Ca n’imprime pas rien à faire, le projecteur est tendu vers un et un seul, autour c’est l’armée des ombres.
Une armée de bras cassés cela va sans dire …



Aucun commentaire:

Publier un commentaire