mardi 23 janvier 2018

Chouze ma Fwance !


Open bar à Versailles, Macron reçoit tous les Mittal du monde en sa Galerie des Glaces versaillaise ! Le monarque jupiterrien ne touche plus terre et ses amis multimilliardaires investisseurs étrangers sont les mains dans les poches prêts à beneficier de nos aides publiques pour dit-on embaucher nos rien et moins que rien … Au programme, salariés au SMIC, défiscalisations en tout genre et petites tapes dans le dos. Entre amis on ne se refuse rien …

La France Rothschild est attrayante, la France Macron tel un paon renait de ses cendres, ainsi parla BFM Business. François Lenglet jubile, l’argumentaire Bilderberg passe bien dans l’opinion qu’on sonde à coup de vaseline Ifop et consorts. Le bon peuple aime son roitelet, lequel s’en moque, la place du trône européen est à prendre depuis la disparition des radars d’Angela.

Donc vente à la découpe – pardon, investissements pour tous, enfin, pour le sommet qui pavane en ce beau parc du Château de Versailles coupe de champagne – devinez lequel – aux lèvres. Venez mes chéris, je ferai tout pour vous, d’ailleurs j’ai été casté pour ça, récite la poupée élyséenne. Et Brigitte, digne dans sa nouvelle robe mauve, de leur tendre les petits fours.

Les premiers de cordée sont dans le parc Astérix, sortes de nouveaux centurions romains d’un nouvel Empire, mondial celui-là, et les tout petits gaulois sont retranchés dans leur minuscule village tout en haut à gauche. Privés de potion magique et priés de se taire pour écouter la voix de l’oracle. Il cause, il cause beaucoup le poulbot, il pense printemps et ne panse que les 1 pour cent qui lui ont fait la courte échelle. Sa feuille de route prise chez le père Juncker au lendemain de son sacre est suivie à la lettre, le gars est super bien noté, il trace, ne lambine pas comme le précédent qui oscillait sans cesse sur lui-même tel un derviche tourneur indécis. Avec Emmanuel le si bien nommé les intérêts bien compris bien pesés des plus grands mortels de cette planète, que dis-je les plus grands personnages de toute l’humanité, ces entrepreneurs bienfaiteurs désintéressés, sont scrupuleusement respectés. Quoi de plus naturel en novlangue En Marche que de rendre à César ce que Robin des Bois avait taché de conquérir quand on est soi-même sorti de la cuisse d’une bestiole autrement plus grandiose qu’une dinde …

L’ami Drahi est dans le lot et tient à la disposition de tous une liste de monuments nationaux et d’endroits chargés de notre histoire. C’est comme à la foire aux enchères, une foire sans empoignes ou on fait ça poliment avec un fiscaliste à calculette dans la poche du veston. Demandez le programme, France à vendre, qui en veut de mon arc de Triomphe, de ma foret de Champigny, les monarques du Golfe ont laissé encore  pas mal d’hectares !

Pour émasculer un coq gueulard faut s’y prendre en plusieurs coups, castration au millimètre donc, et ça marche le truc, parait que ça le dérange pas trop, le bestiau, on l endort avec des jeux pour 2024 et quelques annidingotteries. Manquerait plus qu’il morde le franchouillard, ce gueux a voté dans le bon sens qui est un et un seul - alors qu’il se taise et envoie ses mioches se faire piquer chez notre bonne mère Buzyn.


Que c’est amusant la politique quand ça se pratique comme ça dans l’entre-soi, fusions acquisitions commissions défiscalisations et HOP dans le poste pour embrouiller le pékin qui comprend rien de rien … La classe les gars, qu’il ricane le Manu. Chouze ma Fwance, tu parles Charles …


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire