lundi 8 janvier 2018

Censure En Marche !




Légiférer sur les FAKE NIOUZES : une priorité pour notre Jupiter, grand promoteur de la liberté d’expression et de toutes les libertés en général, notamment celle envers la vérité, son brillant parcours chez nos amis les Rothschild l attestant. Car quoi ? Y aurait-il urgence à séparer le bon grain BFM de l’ivraie complotiste en ce bon royaume de France ? L’on doit en macronie préserver lecteurs et auditeurs de ces seins qu’ils ne sauraient voir et les retenir au loin de la Force Obscure. Et donc en quelques roses et bleues législatives dispositions l aider en lui prenant la main à se contenter de la route balisée par nos amis les 9 milliardaires et par ailleurs marchands d’armes. L’aquarium, rien que l’aquarium mes bichons !
On peut se demander, à l’occasion : mais de quoi ces gens-là ont-ils peur pour aller si vite ? Que souhaitent-ils contenir ? Taire ou faire taire ? Des trucs à cacher, les En Marche ?
Les sondages (instituts de bienfaisance sans idéologie aucune) chantent le regain d’amour du bon peuple pour son suzerain. La contine est belle, la mariée fort bien maquillée (26 000 de mémoire), la scénographie (Brigitte est une pro) ne saurait tolérer de voix discordantes sinon les habituelles autorisées. L’électeur est un enfant qu’il convient de préserver et de protéger contre lui-même. Alors censure !
Parce qu’il s’agit bien de ça, poursuivre la voie Decodex, aider nos GAFA (Google Facebook Amazon YouTube etc.) à faire le ménage, un peu comme Valérie Pécresse mais plus discrètement. Sus aux voix discordantes, aux sons de cloches trop alternatifs, aux dénonciateurs et aux paranos ! La pravda macronienne a ses bons élèves et ses cancres, on n’en est plus aux tapes sur les fesses, des pages facebook sont une à une fermées sans sommation, des chaines YouTube aussi, des vidéos sont démonétisées, des blogs éteints par la voie du Saint Esprit, les algorithmes ont changé sur les réseaux sociaux et ce n’est pas sans conséquence : bientôt il ne sera plus possible de partager autre chose que des LOLcats. Big Pharma paie des bloggers pour faire la pub des vaccins et pourrir la vie des lanceurs d’alerte en les attaquant un à un sur la toile.
Douce Macronie !
BFM WC diffuse en direct, le déo est sur le plateau, la mécanique des fluides fonctionne à plein, les poissons dans le bocal annoncent leur propagande labélisée Mondialisation Heureuse, Minc biche ! Dans les sous-sols la résistance s’organise, les facebook complotistes migrent chez VK, son équivalent russe, les patriotes se font descendre en flammes par attaques de trolls. Ya de l’action depuis quelques mois sur le web, pour sur on s’ennuie pas !
La gentille loi liberticide viendra juste après, les petits cadres sup En Marche réfléchissent aux sanctions, ils adorent ça, c’est leur petit côté surgé de cour et collabo de bureaux aux vitres fumées. Puni d’hébergement, amende, interdiction de publication, HOP chez le juge, et pourquoi pas fiché S pour malpensance ?
Quoi ? Vous les en croyez incapables ?
Dans Le meilleur des mondes, les citoyens faisaient eux-mêmes les flics des autres, on y est, ça marche du feu de Dieu, les adorateurs de ce Jupiter de pacotille feront le job, anonymement c’est mieux, sur la toile les araignées n’ont que des pseudos.
L’autre matin, le porte serviette du gouvernement est allé réciter sa leçon chez le père Bourdin. L’argumentaire du gugusse était rodé, en gros le citoyen français est en danger, faut le protéger des menteurs, des fêlés, des tarés, des propagateurs de rumeurs abjectes et odieuses. Le gars a pas pu s’empêcher d’en rajouter une couche sur les méchants médias russes qui arrêtent pas que de nous embêter. Pauvre chou que ce Pinocchio de poche ! Le mec a une tronche d’autocensure, il le porte vraiment sur sa gueule, un powerpoint-fiches-cuisines tout droit sorti d’une école de commerce et d’une grosse boite, à un poste ou on t apprend à tout travestir et à enrober : comment il nous l’a bien emballée sa censure En Marche à venir !
En gros disons les choses, ça passera comme un vaccin par la poste, les gens ont autre chose à faire que sortir piquer un coup de gueule sur un sujet aussi secondaire que la liberté d’expression et d’informer. Blasés les gens, et puis crevés surtout : alors bon, la téloche, la politique, le vrai, le faux, toussa toussa.
Le marionnettiste de l olibrius qui nous sert de roitelet, sa majesté Attali nous avait prévenu bien en amont qu’internet était un fléau pour les puissants. La créature a bien appris sa leçon ! Allez au pas les gueux !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire