jeudi 2 novembre 2017

Drôle de pape …


Le précédent, Benoit XVI, fut le premier pape en exercice à renoncer volontairement à la poursuite de son ministère. Ce fut annoncé le 11 février 2013 pour mis en application 17 jours plus tard (17 jours : exactement le délai entre l’annonce de la démission de Gorbatchev et son départ effectif) : soit le 28.

Parait (c’est ce qu’on dit) qu’il avait découvert des trucs super flippants !
Bergolio alias le Pape Francesco est donc le 266eme (2 fois six…).

Un pape o combien différent du (des) précédents. En apparence progressiste, anti traditions au possible (il refuse la robe, tout le tralala des prédécesseurs : poubelle), pro homo, pro avortement, pro tout en fait, un vrai Pape Bisounours qui dit que de jolies choses … totalement contraires à la tradition et à l’esprit de l’Eglise Catholique.

Je dis pas bravo ou l’inverse je souligne juste le truc. Bizarre un Pape qui est censé défendre son Eglise et qui en fait la fait partir dans le sens opposé, tout en disant des jolies choses tout le temps…

Faut peut-être aller voir dans sa bio, non ?

Et là on tombe un peu des nues : déjà le Francesco a jamais été ordonné prêtre selon le rituel consacré : purée comment il peut être pape alors ? En Argentine, ce gentil Pape a été très proche de vilains dictateurs. Vis-à-vis des crimes pédophiles au sein du Vatican, contrairement au réac d avant qui avait fait de ce sujet une bataille, le moins que l’on puisse dire est qu’il fait semblant d’agir mais laisse tout se faire dans les actes – et va jusqu’à ne pas sanctionner les pris dans le sac.

Etrange, ces actes et ces mots qui vont dans des sens opposés …

Et puis … ce pape qui se dit tolérant, lisez plutôt ce qu’en disent certains au Vatican : cherchez, vous verrez, pas vraiment le même son de cloche. Parait que la moindre critique …

Sans compter qu’il s’est pris dans la tronche une accusation d’apostasie (une première !) et qu’il est allé jusqu’à déclarer, lui le Big Boss de la Catho SA que s’il n’avait pas été pape eh bien l’islam c’était fait pour lui !

Sans blague ? Il a de l’humour à revendre dis donc !

Et puis tiens, je vous mets sous les yeux quelques photos, regardez c’est rigolo : les petites cornes rouges en une de TIME (TIME …, la feuille de chou de … ?), le serpent derrière la croix aux JMJ de Rio (ks ks coucou c’est moi : il fait quoi le machin visqueux sur l’écran ?), l’espèce de truc dans les airs pas hyper catho dans sa pièce à lui (amateur d’art moderne c’est bien, mais un peu malsain ton truc hein Francesco). Et puis ces cornes avec les mains avec le petit prêtre chinetoque, regardez les ils sont en train de se fendre la pêche nos amis jésuites !





Parce que voilà, faut dire le truc, je veux dire le rattachement : jésuite, le mot est lâché, Francesco est un jésuite. Et un jésuite, comment dire, c’est un orfèvre pour te faire passer le noir au blanc et inversement : de vraies arsouilles ces gars-là, dans les siècles précédents faut voir ce qu’ ils ont réussi à conquérir ces petits malins, et pas forcément pour la bonne cause, même s ils adorent faire semblant d’être tout mimis ces petits reptiliens on commence à les connaitre, depuis le temps …

Donc bref pour conclure sur François (dernier de chez dernier je vous dis, yen aura plus après) ben le mec il pratique l’entrisme comme personne et il a comme phagocyté l’Eglise catho pour la faire tout gentiment basculer vers son copain Satan ! Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il se gêne pas pour faire ca au grand air (mais regardez les photos mes chéris, il y va à fond ce grand comique en robe blanche !)


La Grande Prostituée que Saint Jean l’appelait, toute de pourpre et d’or …

1 commentaire:

  1. Christophe c'est un crocodile ou un alligator, cela n'en demeure pas moins troublant.

    RépondreSupprimer