lundi 13 novembre 2017

Actualisation de la blague des Rotschild au 13/11/2017




Agenda 21. Actualisation au vendredi 13 novembre 2017, jour d’anniversaire des attentats sous faux drapeau du Bataclan et par ailleurs vendredi 13, de cette fameuse UNE qui annonce gentiment (merci les proprios) ce qui va advenir pour ceux qui savent VOIR et lire les rebus malicieux.

Ce qui est acté ;
1.    la directive européenne du 22/9 sur la possibilité que les banques de l’UE captent vos économies pour se renflouer si krach
2.    avoirs des grandes fortunes toutes sorties des USA et de l’UE et transférées a Singapour
3.    Dividendes record sur bénéfices en baisse
4.    Explosion mondiale du chômage en dépit des mensonges des medias.

A venir (ce sont les Rothschild qui le disent alors c’est inéluctable) :
·         NYC, Miami, Washington DC sous les flots, Trump mort noyé, nord des USA et Canada transformés en marécage suite à la fonte du Pôle Nord via arme chimique CERN
·         idem côte est et côte nord du Royaume Uni
·         A mon avis ce volet LOURD ça peut se produire cette nuit, je dirais minuit Londres. Comme d’habitude je peux me tromper /dates et heures mais sur le fond sans être sur de chez sur ça me semble hautement probable
·         Volet 2 ; les petits moutons de l’Aïd : ça flaire bon la référence à la naissance du Christ : 25 décembre ?

KRACH boursier et vol des épargnants :
·         hypothèse en deux temps, le 23 décembre bourses en chute libre, méga bordel juste avant les fêtes, des grosses boites et quelques banques de l’UE chutent ou sont près de tomber, donc elles se servent dans vos bas de laine, François Lenglet vous dit que c’est provisoire, pour trois mois
·         On renouvèle le truc 3 mois après ; le 23 mars
·         Et HOP on arrive tranquilou a la fameuse date du 23 juin 2018 que je vous sors de mon chapeau depuis 2 mois et la HOP rapt absolu de toutes les économies des épargnants, faillites en cascades aux States et en Europe, 1929 en bien pire, et nos ultra riches s’en sortent hyper bien (comme toujours, cf. la UNE de The Economist)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire