samedi 30 septembre 2017

Plumes et reptiliens


Savez-vous (avez-vous su) ce qu’est se lever le matin sourire aux lèvres, gouter à chaque instant au jour qui déroule son fil, glisser sur les quelques difficultés d’un pas léger et vous laisser guider l’âme légère jusqu’au coucher du soleil pour vous endormir contente ? C’est ce que je vis depuis un an, c’est ce que je vécus autrefois, et vous tous forcement, lorsque nous étions enfants.

Cette disposition d’âme faisant de moi une plume capable d’appréhender chaque chose de la même façon, c’est à dire  sans tension aucune, sans agressivité, sans ressentir l’agressivité de l’autre parce qu elle est sienne et ne me concerne point, celle-ci est donc bien création personnelle de l’expérience née d un total lâcher prise. Le guidon n est enfin plus entre mes mains mais entre les siennes et il fait ce qu’il faut en son temps. Chaque instant est aussi plein à ras bord et chaque minute délicieuse. Je ne sens que le bien en le bon et délaisse ce qui déçoit aussi aisément qu’on quitte un manteau.

L’état d’âme et création tout comme nos angoisses, maladies et cancers, mais aussi fruit de l’environnement et de sa capacité à le mettre en cause et à distance. Car nous ne sommes point tous dupes oh non de ce qui se trame, et ceux qui nous manipulent doivent savoir qu’il n’est point possible que leurs manigances et plans, pour brillants et stratèges qu’ils soient, aveuglent tout le monde. Non nous ne sommes pas tous du bétail, oui chaque créature de Dieu peut s’affranchir et devenir même pour vous qui nous tracez avec vos puces INTEL totalement déroutante.


A un moment la petite armée silencieuse que vous faites pister saura communiquer autrement, c’est à dire par ici et pas comme ça, sans technique, sans recours à la technologie. La télépathie existe, des êtres fort éloignés mais proches peuvent, j’en ai fait l’expérience pas qu’une fois, entrer en contact. C’est ce qu’on peut voit lorsque deux personnes appelées à jouer dans la vie de l’autre un rôle crucial ressentent, cette forme d’évidence, on dit quelques phrases et déjà le sentiment de se connaitre depuis longtemps. Ceci est du ressort spirituel, une dimension inconnue de nos reptiliens se prétendant dieux et qui demeurent froids et limités par les cages de leurs  raisonnements aussi brillants que prévisibles pour une archi minorité d’entre nous. Ils ont signé un pacte ou d’entrée de jeu le vaincu (eux) est connu mais persévèrent, eux les jouets du Malin. Nous avons fait l’inverse, nous déposons les armes et appréhendons le présent et l’avenir avec confiance et légèreté, sans faire de plan, vu qu’on connait la fin …


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire