lundi 22 mai 2017

Le Vaste Plan - 1 - Les Ordonnances du Gouverneur de la Province France


Pour accéder au Haut de la Pyramide, il fallait à l’entrant poser sa main gauche sur un lecteur optique, lequel, reconnaissant les informations contenues dans la puce, les transmettait instantanément sur un écran invisible au milieu du salon. Là, un des Frères, sortant de sa torpeur, actionnait d’un doigt fatigué par les ans un minuscule boitier ou seuls figuraient deux boutons : un rouge, pour interdire l’accès, et un vert pour y autoriser. Les boutons en question étaient gros et fort bien représentés par une tache lumineuse, car les vieillards aux yeux éteints avaient la courte vue que de s’être en ces lieux retirés depuis près de trente années sans avoir mis un seul pied sur la terre ferme.

Il régnait au salon un silence qu’on eut pu qualifier de glacial, si la température artificielle n’avait été, comme de coutume, montée a son maximum, créant sur les espaces de verre une buée.

Frère D., reconnaissant le tout nouveau gouverneur, posa son pouce sur le bouton vert, et la grand porte électromagnétique s’ouvrit, laissant apparaitre l’Elu. Celui-ci fit quelques pas, s’inclinant respectueusement devant ses maitres, puis vint de poster au centre du salon, face à quatre canapés disposés aux quatre points cardinaux, sur lesquels les Douze Apôtres aux visages ridés reposaient.

«  Bien chers Frères », commença-t-il en posant genou au sol. Et, se signant à rebours, il pencha tête contre terre par trois fois.
« Vous pouvez vous relever, l’invita l’un des douze. Nous étions justement en train de nous entretenir de votre province et de vous. Nous Frères sommes satisfaits de la tournure des choses. La Malice du chiffre a ouvert un espace spatio temporel pour le moins porteur de nos idées, et votre mise en scène du Louvre, outre son caractère divertissant, nous a de facto dévoilés sans que ces gueux s’en aperçoivent. Ce fut bien joué, notre Confrérie vous en remercie. Votre prédécesseur nous lassait par ses hésitations, or vous voilà au guidon le tenant fermement, sourire aux lèvres et regard grave. Cela Est Bon. Et vos sujets, aveuglés par cette raison que nous avons excitée à force de décharges émotionnelles et de faux sujets, sont devenus nos meilleurs agents. Il n’aura guère fallu que trente ans pour parvenir à ce miracle : faire de la Patrie de Descartes une nation d’imbéciles fats et égoïstes qui se chamaille comme à la cour de récréation, et ne voit rien, et ne croit plus en rien.
-          Je vous sais gré, O Frère Suprême, de vos doux mots.
-          Doux, n’y voyez rien de tel, cher Gouverneur, vous connaissez la maison. Ici bien et mal sont comme inversés, et nos mots …
-          Traduisent leurs maux, je le sais.
-          Fort bien. Veillez à ne prendre la parole que quand je vous y autorise. Vous êtes encore, dois-je vous le rappeler, en phase d’initiation, en dépit du titre que nous vous avons concocté.
-          Je m’incline, O Maitre.
-          Fort bien. Je traduis donc la Parole de nous, les Douze, et vous informe des évènements à venir. Votre province a donc un gouvernement, et celui-ci semble tenu de main de maitre. L’Edouard a cadenassé la parole de ses pantins ventriloques, ainsi que nous lui en avions intime l’ordre. Demain la caisse enregistreuse aura élu les siens. Ne vous troublez pas du résultat, celui-ci n’a guère d’impact sur vos décisions, les ordonnances sont prêtes, vous repartirez avec. Faites passer ca cet été, pendant que les gueux à tondre dorent au soleil. Il y en aura encore deux salves pour les deux étés suivants, et ce Code ne sera plus qu’un tas de cendres, tous seront alors en compétition avec tous, et nous pourrons alors faire disparaitre l’argent liquide, puis l’argent tout court. Vous avez toujours ce Mont Blanc aux trois chiffres que nous vous avions confiés ?
-          Oui Maitre, je l’ai toujours sur moi.
-          Fort bien. Il contient, vous le savez, une puce qui permet à tout moment à l’A. d’entrer en contact avec vous. Veillez à ne jamais le faire attendre, vous savez l’enfant cruel et connaissez ses pouvoirs.
-          Mon épouse me le rappelle chaque jour.
-          Fort bien. Venons-en au sujet. Il importe, ainsi avons-nous tranché, que votre belle province connaisse aux tous premiers jours de l’été un de ces drames qui le temps d’une sidération collective unit tout le troupeau, avant le départ pour les plages. Ce sera soit, nous hésitons encore, à l’occasion de la Marche des Déviants, soit le soir de cette Fête de la Musique ou l’on s’adonne aux païennes coutumes en buvant. En quelques endroits des frappes, chirurgicales, quelques centaines de morts, pas davantage, le mode est encore à l’étude mais les armées sont prêtes. Nous vous en dirons davantage le moment venu. Ce sera pour vous l’occasion, peu avant les ordonnances, d’exposer à la province un visage de rassembleur, et ce sera excellent pour nos affaires. Savez-vous feindre l’émotion jusqu’aux larmes, mon jeune ami ?
-          Je le puis, O Frère. Mon épouse m’a appris plus que les rudiments. Je ne vous décevrai point.
-          Parfait. Songez aux hôpitaux, aux chambres des blessés, et aux photographes. Que des images autorisées, nos marionnettes médiatiques sont déjà prêtes, et le silence sera comme d’habitude, d’or »

A ces mots l’affreux vieillard eut un rictus.
« Je ne peux, c’est ma nature, m’empêcher de cette forme d’humour noir.
-          Qui nous distrait, lui répondit un des Douze en s’extrayant de son assoupissement.
-          Avez-vous des questions, Gouverneur, reprit le Premier des Douze.
-          Aucune, O Frère Suprême.
-          Alors rompez, nous avons à nous parler mes Frères et Moi en dehors de votre présence »

S’inclinant respectueusement, l’Elu fit de ses deux mains le double signe en positionnant le bout de ses deux index contre l’extrémité de ses pouces. Puis s’évanouit.

«  Qu’en pensez-vous ?, reprit le Frère Suprême sitôt le sujet disparu.
-          Il est plus que pas mal, répondit un autre. Nous l’avons bien choisi. L’autre, de la Sarthe, sentait trop la naphtaline.
-          Et puis, reprit un troisième, celui-ci a un atout de plus, outre tout ce que nous avons évoqué auparavant.
-          Nous t’écoutons.
-          Il est, comme dit l’A., qui sur la question a des gouts tout à fait surs, parfaitement mettable.
-          Tu penses que …
-          C’est déjà fait, que crois-tu ? Imagines-tu la Bête ne pas obtenir satisfaction du moindre de ses désirs ?

-          Amusant, reprit le Frère Suprême »  en trahissant un regard de braise. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire