lundi 6 février 2017

France 2017 : L'arnaque Bleu Marine


Discours remarquable, redoutable, attrape-tout, hyper bien structuré. Stratégie impeccable qui vraiment me laisse baba devant l'intelligence politique sous-jacente. Lutter efficacement contre un adversaire c'est le connaître, le comprendre, le décrypter. Chapeau l'artiste-illusionniste ! Mais attention : chaque leader politique voulant ardemment le pouvoir se définit en campagne non par ce qu'il dit mais par ce qu'il cache. 

Que cache MLP sous ses constats justes pour beaucoup d'entre eux ? Sous ses propositions qui ont le mérite d'exister et d'être affichées et sur lesquels a minima chacun peut se déterminer (parce qu'au contraire de Macron là on a labouré le terrain, on a bossé sur le fond et on a mis cartes sur tables - dans un jeu de dupes, s'entend) ? Sous les évolutions et les cache-sexe qu'elle et son équipe la plus proche lui ont fait porter ces dernières années ? Comme pour chaque candidat cherchez dans les origines, les financeurs, les soutiens réels et cachés. Ecoutez ce que dit son papa, qui donne quelques pistes, lui qui n'a jamais voulu le pouvoir et en cela était bien moins menteur et nocif. Allez comme moi fouiller ici et là dans les poubelles et archives du FN, chez les vrais de vrais extrême droite, chez les durs de chez durs. Eux, ils la connaissent bien, et l'arnaque ils l'ont mieux que tous les autres dénoncée avec des arguments hyper factuels.

Je pose quelques questions : à votre avis, pourquoi cette complaisance de nos médias envers le FN depuis 2011 ? Quid du CRIF ? Qui réellement (et combien !) y gagnerait si elle l'emportait ? Qui y perdrait ? 

Ouvrons les yeux : nous n'avons jamais élu que des menteurs en France. Et la France de 2017 est (comme celle de 2007) désenchantée. Et (cerise sur le gâteau) doublement traumatisée : par le fondamentalisme islamiste et par l'ultra-capitaliste. Les deux cibles affichées de la blonde diabolique, surfant sur la haine amalgamée du premier tout en étant financée et médiatisée par l'autre ....

Et c'est ça qui est dingue : c'est qu'en pensant sortir du système en la mettant elle et Macron en tête on en arrive au résultat radicalement opposé. Désigner les pires et avoir à trancher entre deux saloperies qui collectivement nous enfoncent le plus. Et dans les deux cas le Nouvel Ordre Mondial palpe.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire